Département de littératures et de langues du monde
Dictionnaire Français/Francoprovençal
Français
A
à
prép.
ORB
a
bressan
a
exemple
I di bonzhou a tou lou mondou. [St.Cyr1]
Il dit bonjorn a tot lo mondo. Il dit bonjour à tout le monde.
fribourgeois
a
exemple
A chè pi, vo tràvèri rin dè cha d’ouâ, ma, kô-châ?, pou-t-ithre ouna panèrâ d’amihyâ.
À ses pieds, vos troveréd ren de sacs d'or, mas, qui sât?, pôt-étre una paneriê d'amitiêt. A ses pieds (aux pieds de l'arc-en-ciel), vous ne trouverez pas de sac d’or, mais, qui sait?, peut-être une panerée d’amitié.
valaisan
a
à côté (de)
adv., prép.
ORB
a coutâ de
u fllanc de
a râs (de)
d'a râs
bressan
u lyon de
u lyan de
a queuta
an lyan (de)
arô (de)
d’arô
exemple
É fôdra oncouzhe prépazhô lou breyo, alô shourshë d'édye a la chourcha du prô de majon pe lou rèpli, pi è lachë na banyoulô plèna è lyon. [St.Ét.3]
O fôdrat oncor prèparar lo brelyor, alar cherchiér d'égoue a la sôrsa du prât de mêson por lo remplir, pués en lèssiér na bagnolâ plêna ux fllancs. Il faudra encore préparer le baquet, aller chercher de l'eau à la source du pré de maison pour le remplir, et en laisser un autre baquet plein à côté.
Avan, zh'avë oncoure fé n'élevôzhou de canar, u lyan de mé poulali. [Mant.1]
Avant, j'avê oncor fêt n'èlevâjo de canârds, u fllanc de mes polalyérs. Avant, j'avais encore fait un élevage de canards, à côté de (en plus de) mes poulaillers.
On abitive a queuta. [Mant.1]
On habitéve a coutâ. On habitait à côté (l'un de l'autre).
Zh'a antandu dere a mon gran, pa mon gran, zh'l'a pa counyu, mé..., que mon gran disë, an lyan de la sinna, de plasse, é byin il avon chayâ a la fôcheuze. [St.Triv.]
J'é entendu dére a mon grant, pas mon grant, je l'é pas cognu, mas..., que mon grant disêt, en fllanc de la sina, de place, èh bien ils avont seyê a la fôchosa. J'ai entendu dire à mon grand-père, pas (directement) mon grand-père (car) je ne l'ai pas connu, mais... (j'ai entendu) que mon grand-père disait qu'à côté de la sienne, de ferme, eh bien ils avaient fauché avec une faucheuse (et non pas à la faux comme dans sa ferme).
valaisan
a côtô
a côtâ
à jeun
adj., adv.
ORB
a jon
bressan
a zhon
fribourgeois
a dzon
valaisan
a dzoun
à l'abri de la pluie
adv.
ORB
a la souta
a souta
bressan
a la cheuta
exemple
Dépashe-te de te metre a la cheuta! [St.Cyr1]
Dèpache-tè de tè metre a la souta! Dépêche-toi de te mettre à l'abri de la pluie.
fribourgeois
a chotha
exemple
Ly-è parê po lè méjon, po ithre a chotha, on dê lou betâ on tê!
Il est parèly por les mêsons, por éthre a souta, on dêt lor betar on têt! C'est pareil pour les maisons; pour être à l'abri, on doit leur mettre un toit!
valaisan
â chóta
exemple
Our.oujamin, n'in póchou nó-je catchye â chóta déean kyé venyeche w'our.a. [Sav.1]
Herosament, n'ens possu nos cachiér a souta devant que venésse l'oura. Heureusement, nous avons pu nous mettre à l'abri avant l'arrivée de l'orage.
à l'avance
adv.
ORB
a l'avance
d'avance
d'avanço
bressan
avèchou (d')
avèche (d')
avèsse (d')
exemple
Pe qu'é chaye na brava féta, on va i prépazhô d'avèchou!
Por qu'il seye na brâva féta, on vat y préparar d'avanço. Pour que ce soit une belle fête, on va le préparer à l'avance.
Zhe vi quezenô d'avèche sti cha. Zhe chezhë ple trèquila demon.
Je vuel cusenar d'avance ceti sêr. Je seré ples tranquila deman. Je vais cuisiner à l'avance ce soir. Je serai plus tranquille demain.
I chouvè que lé bon vôlë, l'évon ameudyâ d'avèsse. Mé malgré tou, i che rècontrôvon a la fazhe. [Conf.2]
Il sovent que lés bons vâlèts, ils éront amodeyês d'avance. Mas mâlgrât tot, ils sè rencontrâvont a la fêre. Il arrivait souvent que les bons valets soient engagés d'avance. Mais malgré tout, ils se rencontraient (avec les patrons) à la foire (de la Saint-Martin).
valaisan
d'anvansó
à l'encontre de
prép.
ORB
a l'encontro de
a l'encontre de
bressan
a l'écontre de
fribourgeois
a l'inkontro dè
valaisan
a w'ëncontró dé
a w'ëncontre dé
a l'envers
adv.
ORB
a l'envers
a rebort
bressan
a l'èvâ
fribourgeois
a rèbedou
a rèvèrston
valaisan
a w'ënvêe
à la mode
adj.
ORB
a la môda
môdâ
de môda
le môda
bressan
à la meuda
meudô
fribourgeois
dè mouda
valaisan
i móda
à la renverse
adv.
ORB
a ranversa
a riére-vêrsa
valaisan
a ranvêrcha
a ridèêcha
à peine
adv.
ORB
gouéro
a pêna
bressan
guézhou
fribourgeois
a pêna
valaisan
vwér.ó
à peu près
adv.
ORB
a pou prés
per-que
enveron
bressan
a peu pré
per-tyë
èvezhon
exemple
Què la gara a quemèchâ, l’avë per-tyë traz è. [Conf.3]
Quand la guèrra at comencê, l'avêt per-qué três ans. Quand la guerre a commencé, elle avait environ trois ans.
fribourgeois
a pou pri
kontre
inveron
valaisan
a pou préi
à présent
adv.
ORB
vora
ora
bressan
vouzhe
voure
fribourgeois
ora
valaisan
ór.a
à propos (de)
adv., prép
ORB
a propos (de)
bressan
a prepeu (de)
exemple
A prepeu de Nouyé, t'ô-teu ashetô mon cadô? [Conf.3]
A propos de Noèl, t'âs-te dejâ achetâ mon cadô? A propos de Noël, as-tu déjà acheté mon cadeau?
valaisan
a própó (dé)
à rebrousse-poil
adv.
ORB
a revèrchon
a rebu
fribourgeois
a rèbedou
a rèbu
a rèvèrtson
à reculons
adv.
ORB
a reculon
fribourgeois
a rèkoulon
à la rèkoulèta
à la rèkulèta
valaisan
a récòon
à tâtons
adv.
ORB
a tâton
a la menta
bressan
a tôton
fribourgeois
bornèyon (a)
chenéde (a la)
novèyon (a)
valaisan
â manta
à travers
prép.
ORB
a travèrs
bressan
a travar
fribourgeois
a travê
àtre (d')
à trois couleurs (chat)
adj.
ORB
pagnol (-a)
bressan
panyeu (-la)
à verse
adv.
ORB
a vèrsa
bressan
a varcha
exemple
É brouyache, é fa na pteta plouzhe. Donbin é pleu a varcha, donbin é pleu quemè na vashe que pisse. [Conf.2]
O brolyasse, o fât na petita ploge. Donc ben op plôt à vèrsa, donc ben o plôt coment na vache que pisse... Il bruine, il fait une petite pluie, ou il pleut à verse, ou comme "vache qui pisse"...
à voix basse
adv.
ORB
plan
doucement
bressan
plan
exemple
On va côjô tou plan, pe pô révelyë la grèta que becale.
On vat côsar tot plan, per pas rèvelyér la granta que becale. On va parler à voix basse pour ne pas réveiller la grand-mère qui somnole.
valaisan
dousemin