Département de littératures et de langues du monde
Dictionnaire Français/Francoprovençal
Français
F
Page 1 de 20Page suivante
fable
n.
ORB
fâbla
bressan
fôbla
fribourgeois
fâbya
fariboula
fabricant (-e)
n.
ORB
fabrecant (-a)
bressan
fabrequè (-ta)
fribourgeois
fabrekan
fabricant (-e) de corbeilles
n.
bressan
croubelyouni (-zhe)
fabrique
n.
ORB
fabreca
bressan
fabreca
fribourgeois
fabreka
exemple
Kotyè fabrekè bayivan a ch’akupiyi, ma fayi povê i intrâ.
Quârques fabreques balyévant a s'ocupiér, mas falyêt povêr entrar. Quelques fabriques fournissaient de l'emploi (donnaient à s'occuper), mais il fallait pouvoir y entrer.
fabriquer
v.
ORB
fabrecar
bressan
fabrecô 
fabricô
exemple
L'élevo fabreque n'alimè avoua de panë.
L'èlevor fabreque n'aliment avouéc de panèt. L'éleveur fabrique un aliment avec du maïs.
I fabricôve tui léj oti, lej ashon, le gouyarde.
Il fabrecôve tués lés outils, les hachons, les goyardes. Il fabriquait tous les outils, les hachettes, les goyardes…
fribourgeois
fabrekâ
machinâ
fabriquer des corbeilles
v.
bressan
croubelyounô
fabuleux (-euse)
adj.
ORB
fabulox (-osa)
fribourgeois
inkroyâbyo
face
n.
ORB
face
bressan
fache
exemple
Latou du sha chu douve fache, l'on metô de peurte de buzhe.
Latôrn du char sur doves faces, l'ont metâ de pôrtes de buge. Autour du char, sur deux faces, ils ont mis des portes d'écurie.
fribourgeois
fathe
face contre terre
adv.
ORB
a bochon
a bocllon
bressan
a boushon
fâché (-e)
adj.
bressan
fôshyâ
fribourgeois
dèkankinya
du
grindzo
korohyi
fâcher (se)
v.
ORB
fâchiér (sè)
rechegnér (sè)
bressan
fôshyë (che)
reshenyë (che)
exemple
Ch'on venè pô contè, on dejë "i che reshenyôve", "i che fazë lèdou". [Conf.2]
S'on vegnêt pas content, on desêt "il sè rechegnâve", "il sè fasêt lèdo". Si quelqu'un se fâchait (devenait mécontent), on disait (qu')"il se fâchait" (fronçait les sourcils), (qu')"il se faisait laid".
fribourgeois
dèmontâ (chè)
ingrindji (ch')
korohyi (chè)
montâ (chè)
motse (pekâ la)
tèthu (tsèrdji le)
facile
adj.
ORB
ésiê
facilo (-a)
èvident (-a)
bressan
éjâ
éjyâ
ézyâ
fassilou (-a)
évidan
exemple
Chti couryèl pouzhë étre écri èn ORB, qu'e mé éjâ a conprèdre pe tou lou mondou! [Conf.3]
Ceti courrièl porêt étre ècrit en ORB, qu'est més ésiê a comprendre per tot lo mondo! Ce courriel pourrait être écrit en ORB, qui est plus facile à comprendre pour tout le monde!
Mé ma ne si pô na fètôja. É pô éjyâ (bis). [Rom.1]
Mas mè je su pas na chantosa. Est pas ésîê (bis). Mais moi, je ne suis pas une chanteuse. Ce n'est pas facile (bis) (de chanter des chansons en patois).
Y ére ple ézyâ d'aprèdre lou fransé a dé jan quemouin nou, qu'avè on patouâ... total. [Rom.2]
Y ére ples ésiê d'aprendre lo fransé a dés gens coment nos, qu'avênt un patouès... totâl. (À l'école) Il était plus facile d'enseigner le français à des gens comme nous, qui (à la maison) parlaient un patois... total ("pur", et non mélangé avec du français).
Choyi, y ére pô évidan. Zh'an a vu qu'avè quinje yè que choyivè, pi léz ôtrou qu'avè vinte-sonz è, i léz édivè. [Rom.2]
Seyér, y ére pas èvident. J'en é vu qu'avênt quinze ans que seyévênt, pués lés ôtros qu'avênt vengt-cinq ans, ils lés édiévent. Faucher, ce n'était pas évident. J'en ai vu qui avaient 15 ans qui fauchaient, et les autres qui avaient 25 ans, ils les aidaient.
fribourgeois
fachilo
fachila (f.)
kemoudo
alêgro (-a)
chatubyo
exemple
La ya l’i è pou-t’ithre pye fachila, ma pâ chure ke l’è pye channa.
La via l'y est pôt-éthre ples facila, mas pas sûr que l'est ples sana. La vie y est peut-être plus facile, mais pas sûr qu’elle soit plus saine.
Le patê, l’è pâ tan alêgro dè l'inchèny.
Le patês, l'est pas tant alégro de l'ensègnér. Le patois, ce n'est pas si facile à enseigner.
valaisan
ijya
exemple
Pa tan ijya d'ënpróveja d'inche… [Sav.1]
Pas tant êsiê d'improvisar d'ense... Pas si facile d'improviser comme cela...
facilement
adv.
ORB
facilament
bressan
fassilamè
fribourgeois
alêgramin
chyâ
fachilamin
rondô
façon
n.
ORB
façon
bressan
fachon 
fasson
exemple
Pe che que y ére de la téta, on dejë l'ére rouzhyô, blon quemè na pata, pô bena fachon, donbin bena fachon... [Conf.2]
Por cen que y ére de la téta, on desêt il ére rojiôd, blanc coment na pata, pas bôna façon, donc ben bôna façon... Concernant le visage (Pour ce qui était de la tête), on disait (de quelqu'un qu')il était rougeaud , ou blanc comme un linge (comme un chiffon), (qu'il n'avait pas) une bonne façon (belle figure) ou (qu'il avait) une bonne façon (belle figure)...
Y a des ptete diféranse d'tout' fasson d'on velozou a l'ôtrou. Roumené, Sin-Trevi, y ave chan quilomètre, mé é pô du tou lou mémou… [Rom.1]
Y at des petites difèrences de tota façon d'un velâjo a l'ôtro. Romenê, Sent-Treviér, y avêt cinq kilomètres, mas est pas du tot lo mémo... De toute façon, il y a des petites différences d'un village à l'autre: (entre) Romenay (et) Saint-Trivier, il y avait 5 kilomètres (de distance), mais ce n'était pas du tout le même (patois).
fribourgeois
fathon
fah'òn
exemple
Apri chin, tsatyè payjanna l’a cha poupra fathon dè fére, i chàbrè dzalàja dè chon chèkrê; le vouêrdè bin. [Trey.1]
Après cen, châque payisana l’at sa pôpra façon de fére, el sobre jalosa de son secrèt; le gouârde ben. Après cela (À partir de ce moment de la confection des bricelets), chaque paysanne a sa propre façon de faire, elle est (reste) jalouse de son secret. Elle le garde bien.
Lou annatomíye l’a dzuyí dè la mîma fah'òn dèn on ènverounnamën montanyåre prou paräë. [All.1]
Lor anatomie l’at jouyê de la méma façon dens un enveronement montagnârd prod pariér. (â propos d'une espèce proche des dahus) Leur anatomie a répondu de la même façon à un environnement montagnard assez semblable.
façonner
v.
ORB
façonar
bressan
fachounô
fribourgeois
adoubâ
fathenâ
moulâ
exemple
Fô inkotyi la pâtha, pâ tru l’inpathâ, la léchi rèpojâ, l’inpantyi, la tayi, fathenâ lè roulô. [Trey.1]
Fôt encotiér la pâtha, pas trop l’empathâr, la lèssiér reposar, l’impantiér, la talyér, façonar les roulôs. (Pour faire des bricelets) Il faut préparer la pâte, ne pas trop la pétrir, la laisser reposer, l’étaler, la découper, façonner les rouleaux.
facteur
n.
ORB
factor
bressan
facteu
facteur
exemple
Ton père, il l'a ptéte bin counyu. Il ére facteur.
Ton père l'a peut-être bien connu. Il était facteur.
fribourgeois
fakteu
facture
n.
ORB
factura
bressan
factezha
fribourgeois
faktura
fade
adj.
ORB
fât (-a)
bressan
fadou (-a)
fribourgeois
pya
go (chin)
fagot
n.
ORB
fagot
fasce
fascena
fascèt
fèx
bressan
fagou
tache
fribourgeois
fago
fachena
fachè
fachouna
fagot à deux liens
n.
bressan
bredô
Page 1 de 20Page suivante