Département de littératures et de langues du monde
Dictionnaire Français/Francoprovençal
Français
I
Page 1 de 6Page suivante
ici
adv.
ORB
iqué
inqué
qué
ce
bressan
itye
ityë
exemple
Men oumou, on zou, on a re, pasque ma, li parlive dé moué. É bin li m'a dë qu'y éret on monsé. Vé jo, ityë, i dyon on monsé. [Rom.1]
Mon homo, un jorn, on at rét, perce-que mè, li parléva dés mouél. Et ben lui, m'at dét qu'y érêt on monsél. Vèrs lor, iqué, ils diont un monsél. Mon mari (et moi), un jour, on a ri, parce que moi, je lui parlais des "moué" (tas). Eh bien il m'a dit que c'était un "monsé". Chez eux, ici (à Domsure), ils disent un "monsé".
fribourgeois
che
ché-inke
inke
ici même
adv.
ORB
drêt-qué
bressan
dra-tyë 
idée
n.
ORB
idê
bressan
idé
fribourgeois
idé
pinchâye
idiot (-e)
n.
ORB
idiot (-a)
bobet
tabouyo (-a)
bressan
couyon (-a)
meli
idolâtre
n.
ORB
idolâtro (-a)
fribourgeois
idolâtro
ignoble
adj.
bressan
inyoublou (-a)
ignorant (-e)
adj.
bressan
inyouzhè (-ta)
fribourgeois
châ-rin
inyoran
ignorer
v.
ORB
ignorar
bressan
inyouzhô
fribourgeois
inyorâ
il
pr. pers.
ORB
il
bressan
il
i
l'
exemple
Chon père, il l'ômive byin pasque a douje yan, il a fé gran voulë, li. [Mant.1]
Son pére, il l'amâve bien, perce-que a doze ans, il at fét grant vâlèt, lui. Son père l'aimait bien, parce qu'à douze ans, il était devenu grand valet.
Lou premi mécanissyin arevô a èpri lou fouâ a la shôdizhe, pi i t alô bazhe lou café. [St.Ét.3]
Lo premiér mècanicien arevâ at èprês lou fuè a la chôdiére, pués il est alâ bêre lo câfè. Le premier mécanicien arrivé a éclairé le feu à la chaudière, puis il est allé boire le café.
Què l'éve byè peuprou, on lou pèdive a n'éshyela, pe le pate de deri. [Conf.2]
Quand il ére bien pôpro, on lo pendéve a n'èchiéla, per les pates de derriér. Quand il (le cochon) était bien propre, on le pendait à une échelle par les pattes de derrière.
fribourgeois
i
exemple
I tsantè adi bin.
Il chante adés ben. Il chante encore bien.
il (ça, ce, c')
pr. neutre (sujet)
ORB
o
oy
cen
il
bressan
é
éy
exemple
Quemè on quemèche vé nou, é fô bin lé préveni. Ma zhe n'a pô lazi. É fô que zhe prépara lé guerni. [St.Ét.3]
Coment on comence vers nos, o fô ben lés prèvenir. Mè j'é pas lèsi, o fô que je prèpara lés greniérs. Comme on commence (à battre le blé) chez nous, il faut bien les prévenir (les voisins). (Mais) Moi je n'ai pas le temps, il faut que je prépare les greniers.
La Sè-Martin é la féta dé vôlë. Éy e lou zhour azhi qu'i payon tui lé vôlë. [Conf.2]
La Sent-Martin o la féta des vâlèts. Oy est lo jorn arriér qu'ils payont tués lés vâlèts. La Saint-Martin est la fête des valets. C'est aussi le jour qu'on paie tous les valets.
On che live d'ozha lou matin, cat'ozhe, chinc ozhe. Sè dépè du moumè de l'ènô. [Conf.1]
On sè lève d'hora lo matin, quatr' hores, cinq hores. Cen dépend du moment de l'anâ. On se lève tôt le matin, à quatre heures, cinq heures. Ça dépend du moment de l'année.
fribourgeois
l'
exemple
Chin, l’è pâ on ègjinpyo po lè j’infan, toparê!
Cen, il est pas un exemplo por les enfants, tot-pariér! Ça, ce n'est pas un exemple pour les enfants, tout de même!
île
n.
ORB
ila
bressan
ile
exemple
Ele va parti la chemonna que vin, a l'ile de la Réunyon.
Ele vat partir la semana que vint, a l'ila de la Rèunion. lle va partir la semaine prochaine à l'île de la Réunion.
illumination
n.
ORB
iluminacion
illuminer
v.
ORB
iluminar
bressan
iluminô
fribourgeois
iluminâ
illusion
n.
ORB
illujon
bressan
ilujyon
fribourgeois
ilujyon
illustrer
v.
ORB
illustrar
bressan
ilustrô
ils
pr. pers.
ORB
ils
bressan
i
iz
ij
l'
exemple
Mémou lé boué i charvon. I charvon a fozhe le sôssisse é pi lé bedin. [Conf.2]
Mémo lés bouéls ils sèrvont. Ils sèrvont a fâre les socesses et pués lés bodins. Même les boyaux (du cochon) servent. Ils servent à faire les saucisses et les boudins.
Tou ché qu'érè u fon de Roumené, ij alive a l'écula a La Ripe dé Man. [Rom. 1]
Tués céls qu'arènt u fond de Romenê, ils alévent a l'ècoula a La Ripa des Monts. Tous ceux qui habitaient au fond de Romenay (à la limite de la commune voisine) allaient à l'école à La Rippe des Monts.
Léj ôtrou, on dejë que l'éron bravou. On dejë azhi que l'éron reshou quemè Crézusse, vyo quemè Érode... [Conf.2]
Lés ôtros, on desêt que l'éront brâvos. On desêt arriér que l'éront rechos coment Crèsus, vielys coment Hèrode... Les autres (ceux à qui on ne prêtait pas de défauts), on disait qu'ils étaient beaux. On disait aussi qu'ils étaient riches comme Crésus, vieux comme Hérode...
fribourgeois
i
image
n.
ORB
émage
bressan
émôzhe 
fribourgeois
èmâdze
imaginaire
n.
ORB
imaginère
fribourgeois
imajinéro
imaginer (s')
v.
ORB
imaginar (s')
pensar (sè)
bressan
imajinô (ch')
pèssô (che)
fribourgeois
moujâ (chè)
imbiber (s')
v.
ORB
embibar
bressan
èbazhe (ch')
fribourgeois
inbibâ
Page 1 de 6Page suivante