Département de littératures et de langues du monde
Dictionnaire Français/Francoprovençal
Français
S
s'il vous plait
adv.
ORB
soplét
bressan
souplé
fribourgeois
chôpyé!
exemple
Chôpyé! Chôpyé! Tsapyâdè pâ me n’âbro è mè pyantè, chu rintyè on kurti on bokon chèrvâdzo. [Trey.1]
Soplét! Soplét! Chapiade pas mon âbro et mes plantes, su rin qu'on cortil un bocon sarvâjo. S’il vous plait, s’il vous plait, ne coupez pas mon arbre, je ne suis qu’un jardin un peu sauvage.
Tous dialectes (exemples littéraires)
s'é hos piaît
exemple
Je fus révouilli pë n'étrange pëthiotă vouaix que më dhiève: "S'é hos piaît..., dessine-me don na faillă!"[BR(Sagy)-St.Ex.1-11]
Je fus rèvelyê por n'ètrange petiôta vouèx que mè deséve: "Soplét..., dèssine-mè donc na feya!" Je fus réveillé par une étrange petite voix qui me disait: "S'il vous plaît..., dessine-moi (donc) un mouton!"
sa
adj. poss.
ORB
sa
bressan
cha
exemple
Cha gadrouba byè ple brava que la minna. [St.Cyr1]
Son armoire est plus belle que la mienne.
fribourgeois
cha
sabayon
n.
ORB
sambayon
sable
n.
ORB
sabla (f.)
bressan
chôbla
fribourgeois
chabya
sabler
v.
ORB
sablar
bressan
chôblô
fribourgeois
chabyâ
sablière
n.
ORB
sablirè
bressan
chablizhe
sablonnière
n.
ORB
varèna
bressan
chablon
sabot
n.
ORB
sabôt
cabôt
cabôta
bota
bressan
chabouâ
chabou
cabeu
caboute [pl.]
cabouta
exemple
- Zh' sé pô che qu'i guenyive. Zh'é zhamé chu conbyin qu'i guenyive. - Zhe crouâ qu'i deva avouâ na père de chabouâ. [St.Tr.]
Je sé pas cen qu'il gâgnéve. J'é jamés su combien qu'il gâgnéve. - Je crê qu'il devêt avêr na pâr de sabôts. - Je ne sais pas ce qu'il (le vacher) gagnait. Je n'ai jamais su combien il gagnait. - Je crois qu'il devait avoir un paire de sabots.
On fazë troua quilomètre a pyë. On uzive de chabou, in! [Mant.1]
On fasêt três kilomètres a pied. On uséve de sabôts, hen! On faisait trois kilomètres à pied. On usait des sabots, hein!
Le caboute chon cache. I dé u pyô. [Pol.1]
Les cabôtes sont câsses. O dét ux pieds. Les sabots sont cassés, ça fait mal aux pieds.
fribourgeois
chabo
bòta
bòte [pl.]
exemple
På le mèndro l’ou di darîre falàndze (chtache dè l’onlyòn) n’è konyú tank’òra, chèn ke no grâve dè chaväë che "Darrutus" l’aväë di-j-arpyòn ou di bòte. [All.1]
Pas le muendro l-ôs des dèrriéres falanjes (cetas-ce de l’ongllon) n’est cognu tant qu’ora, cen que nos grâve de savêr se Darrutus l’avêt des arpions ou des botes. Pas le moindre os des dernières phalanges (celles de l'onglon) n’est connu à ce jour, ce qui nous empêche de savoir si "Darrutus" (l'ancêtre du dahu) possédait des griffes ou des sabots.
sabot (bovins)
n.
ORB
coquettes
bressan
lyapon
saboter
v.
ORB
sabotar
bressan
gavoutô
chaboutô
fribourgeois
chabotâ
saboteur
n.
ORB
saboti
fribourgeois
chaboteu
sabotier
n.
ORB
cabôtiér
sabotiér
crolyon
bressan
cabouti
chabouti
cruyon
exemple
Y avë lou chabouti. Tou lou mondou venyë nouz èdyë! [Mant.1]
Il y avêt lo sabotiér. Tot lo mondo vegnêt nos édiér. Il y avait le sabotier. Tout le monde venait nous aider.
Lé chabouti, on léj apalive lé "cruyon" dan lou tan, pasqu'i cruzivin. [Mant.1]
Les sabotiérs, on lés apèliêve lés "crolyons" dens lo temps, parce-qu'ils crosivant. Les sabotiers, on appelait "cruyons" dans le temps, parce qu'ils cr...eusaient.
fribourgeois
chabotâre
chaboti
sabre
n.
ORB
sâbro
bressan
chabrou
fribourgeois
châbro
sac
n.
ORB
sac
tâca
sachiê
bressan
cha
ché
shachâ [contenu]
exemple
Ta, Peul, te peurtezhé lé cha avouâ Marsèl. [St.Ét. 3]
Tè, Pôl, te porterés lés sacs avouéc Marcèl. Toi, Paul, tu porteras les sacs avec Marcel.
Y èn a que portivè le fèche de grè chu le queute. I montivè dé ché énorme. I feyè chè tou lou zou, in. [Rom.1]
Y en at que portivànt les fasces de gran sur les coutes. Ils montévànt des sacs ènormos. Ils feyànt cen tot lo jorn, hen. Il y en a qui portaient les charges de grain sur le dos. Ils montaient des sacs énormes. Ils faisaient ça toute la journée.
fribourgeois
cha
exemple
A chè pi vo tràvèri rin dè cha d’ouâ, ma, kô-châ?, pou-t-ithre ouna panèrâ d’amihyâ.
À ses pieds, vos troveréd ren de sacs d'or, mas, qui sât?, pôt-étre una paneriê d'amitiêt. A ses pieds (aux pieds de l'arc-en-ciel), vous ne trouverez pas de sac d’or, mais, qui sait?, peut-être une panerée d’amitié.
sac (plein)
n.
ORB
sache
bressan
shache
sac à dos
n.
ORB
ambresac
bressan
bichoulyon
saccage
n.
ORB
sacâjo
bressan
chacazhou
fribourgeois
chakâdzo
piyâdzo
saccager
v.
ORB
sacagiér
bressan
chacazhyë
fribourgeois
chakadji
sachet
n.
ORB
tâca
bressan
shachë
fribourgeois
chatsè
chatsotè
kornè
kornatson
tsachotè
sacre
ORB
sacro
rêde
bressan
sacrou
exemple
La velye, é y a u azhi lou sacrou de la rinna de la vèdèzhe.
La veille, il y a eu aussi le sacre de la reine des vendanges.
fribourgeois
ride
exemple
Todzoua è-the ke l’i a on ride pètchi léva-lé.
Tojorn est-te qu'il y at un rêde pèchiér lé-vâl-lé. Toujours est-il qu'il y a une sacrée pagaille là-bas.