Département de littératures et de langues du monde
Dictionnaire Français/Francoprovençal
Français
A
agricole
adj.
ORB
agricole
agriculteur (-trice)
n.
ORB
payisan (-a)
agricultor (-trice)
bressan
péyizan (-a)
payizè (-zana)
payijan (-a)
agriculteur
exemple
Lé péyizan valyon ben lé monsu.
Les payisans valyont ben lés monsiors. Les agriculteurs valent bien les seigneurs (Les paysans valent bien les bourgeois).
N'éra a la canponye. Mé pére érê agriculteur, cultivateur on dirê méme.
J'éro a la campagne. Mes péres érant agricultors, cultivators, on derêt méme. J'étais à la campagne. Mes parents étaient agriculteurs, cultivateurs, dirait-on aussi.
fribourgeois
payijan
agriculture
n.
ORB
agricultura
cultura
bressan
cultuzha
exemple
I travalyôve dè la cultuzha, mé apré, l'a fé ouvri.
Il travalyâve dens la cultura, mas après, il a fét ovriér. Il travaillait dans l'agriculture, mais après, il est devenu ouvrier.
fribourgeois
payijanèri
agripper (s')
v.
ORB
agripar (s')
bressan
agripô (ch')
exemple
Zh'é falyi débaroulô du greni, mé me si agripô a la peurta.
J'é falyi dèbarroular du greniér, mas mè su agripâ a la pôrta. J'ai failli tomber du grenier, mais je me suis agrippé(e) à la porte.
fribourgeois
agripâ
ah
interj.
ORB
ah
bressan
ah
exemple
Y a on groupe de patouazan qui che vayan toute le chemanne? O non! Ah non, pô chouvè? Ityë, me demèdou che ch'e pô toute le chemanne? [Rom.1/Conf.3]
Y at un groupe de patouésants que sè vayant totes les semanes? Oh non! Ah non pas sovent? Iqué, mè demando se c'est pas totes les semanes? Il y a un groupe de patoisants qui se voient toutes les semaines (près de Viriat)? Oh non! Ah non, pas souvent?, Ici (près de Coligny), je me demande si ce n'est pas toutes les semaines.
ah bon
interj.
ORB
ah bon
bressan
ah bon
exemple
- Ma, zhe côjou patouâ tyë voure, mé n'a jyamé côjô patouâ d'avoui mé paran. - Ah bon? - Ah non. - T'é pô on vra pur! [St.Tr./Rom.2]
- Mè, je côso patouès qué vore, mas n'é jamés côsâ patouès d'avouéc més parents. - Ah bon? - Ah non. - T'és pas un veré pur! - Moi, je parle patois ici en ce moment, mais je n'ai jamais parlé patois avec mes paraents. - Ah bon? - Ah non, - Tu n'es pas un vrai pur (vrai de vrai)!
aide
n.
ORB
éda
bressan
adye
fribourgeois
achichtanthe
choladjà
éde
idyà
kou dè man
kou dè padzo
rinfouâ
aider
v.
ORB
édiér
bressan
édyë 
adyë
ôdyi
exemple
Zh'é fôta que te m'édye. Peu-te me balyë on peu de seu? [St.Cyr1]
J'é fôta que te m'édies. Pôs-tu me balyér un peu de sous? J'ai besoin que tu m'aides. Peux-tu me donner un peu d'argent?
Pisque vouj ate pri chouin de ma faya, zh' vé vouj adyë. [St.Ét.2]
Puésque vos éde prês souen de ma feya, je vé vos édiér. Puisque vous avez pris soin de ma brebis, je vais vous aider.
Apré, bin y ére écô dan le bateuze, donc lé vojin alévè léj on vé léj ôtrou per ch'ôdyi. [Rom.1]
Après, ben y ére ècos dens les batoses, donc lés vesins alévênt lés uns vèrs lés ôtros por s'édiér. Après on battait le blé dans les batteuses, donc les voisins allaient les uns chez les autres pour s'aider.
fribourgeois
édyi
apoyi
chèkondâ
exemple
L’i a dè chin bin grantin, in édyin a fére lè brèchi, l’è arouvâ oun’ichtouâre a Tônon – ouna grant’ichtouâre. [Trey.1]
Il y at de cen ben grant-temps, en édient a fére les brecéls, il est arrevâ une histouère a Tonon – una grant histouère. Il y a de cela bien longtemps, en aidant à faire les bricelets, il était arrivé une histoire à Toni – une longue histoire.
aïeul
n.
ORB
aviôl
fribourgeois
ayú
exemple
I ch’abàye dè kòtye-j-ou to cholè dou tâcho atribuå a "Darrutus", àche vîyo tyè lè pye-j-anhyàn èlèfantidå (lè-j-ayú di mamoúto) d’Uråjí. [All.1]
Il s’abalye de quârques ôs tot solèts du târso, atribuâs a "Darrutus", asse vielyo que les ples ancians èlèfantidâs (les aviôls des mamôtos) d’Eurasie. Il s'agit de quelques os isolés du tarse, attribués à "Darrutus", aussi vieux que les plus anciens (des) éléphantidés (les ancêtres des mammouths) d'Eurasie.
aigle
n.
ORB
aglle (f.)
fribourgeois
éye
nubyo
mubyo
aigre
adj.
ORB
égro (-a)
bressan
ègrou (-a)
fribourgeois
égro
malê
aigrelet (-tte)
adj.
bressan
ègrelë (-ta)
fribourgeois
égrelè
malotè
pekâ
aigu (-ë)
adj.
ORB
pouentu (-ua)
bressan
agu (-gueva)
fribourgeois
pointu
puyinti
aiguille
n.
ORB
agouelye
ouelye
bressan
olye
exemple
Zh'me si pecô avoua n'olye que demouzhôve cashyâ tyë.
Mè su pecâ avouéc n'ouelye que demorâve cachiê qué. Je me suis piquée avec une aiguille qui restait cachée là.
fribourgeois
àye
aiguille à tricoter
n.
ORB
broche
bressan
bourshe
fribourgeois
ouye
aiguillon
ORB
ouelye
bressan
olye
exemple
On pte co d'olye su lou nô pe lé fozhe metô è plache, pacho lou temon dè lé courdo, metô la treyozhe: on i va!
On petit côp d'ouelye por lés fâre metar en place, passar lo temon dens lés cordôs, metar la trioge: on y vat! Un petit coup d'aiguillon sur le nez pour les faire mettre en place (les bœufs), passer le timon dans les cordeaux, placer la tige de fer (dans les trous du timon): on y va!
aiguiser
v.
ORB
remolar
molar
bressan
rémoulô
aguijë
éguizë
exemple
É fôdra que zhe li balye mé queté a rémoulô.
Il fôdrat que je lui balyo més cutéls à remolar. Il faudra que je lui donne mes couteaux à aiguiser.
Il avë chon dê qu'il éguizive.
Il avêt son daly qu'il agoueséve Il avait sa faux qu'il aiguisait.
fribourgeois
molâ
valaisan
mówa
exemple
Mówa ó coutéi, ó berni, w`àse. [Sav.1]
Molar lo cutél, lo bernês, l'hache. Aiguiser le couteau, la faux, la hache.
ail
n.
ORB
alye
bressan
alye
exemple
Vu-te que zhe beta d'alye dè la choupa, donbin pleteu de zenyon?
Vôs-te que je beto d'alye dens la sopa, donc ben pletout des egnons? Veux-tu que je mette de l'ail dans la soupe, ou plutôt des oignons?
fribourgeois
ô
aile
n.
ORB
âla
bressan
ôla
ôle [pl.]
exemple
Ma, zh'é zhamé byè amô lej ôle de poulë. J'amou myo le couésse. [Conf.3]
Mà, j'é jamés bien amâ les âles de polèt. J'amo mielx le couesses. Moi, je n'ai jamais beaucoup aimé les ailes de poulet. Je préfère les cuisses.
fribourgeois
âla
åla
åle [pl.]
exemple
L’è gayå le mîmo l’aféro avouí lè-j-ojí è lè ratolûve ke l’an dèvelopå di-j-åle èndèpèndamën. [All.1]
L’est gayârd le mémo l’aféro avouéc les uséls et les rata-lôves que l’ant dèvelo-pâ des âles endèpendament. (avec différentes espèces de dahu) Il s'est passé exactement la même chose (affaire) avec les oiseaux et les chauves-souris, qui ont développé des ailes de façon indépendante.
ailleurs
adv.
ORB
alyor
bressan
alyeur
ayeur
ôtralyo
exemple
Lou deri co, te te rapale, on avë parlô dé shan de Nouyé de Brache pi d'alyeur. [St.Ét.1]
Lo dèrriér côp, te tè rapèles, on avêt parlâ des chants de Noèl de Brêsse pués d'alyor. La dernière fois, tu te rappelles, on avait parlé des chants de Noël de Bresse et d'ailleurs.
Y ére vé nou, in, y ére pô ayeur, in. [St.Triv.]
Y ére vèrs nos, hen, y ére pas alyor, hen. C'était (ça se passait) chez nous, et pas ailleurs.
fribourgeois
ayeu (d')