Département de littératures et de langues du monde
Dictionnaire Français/Francoprovençal
Français
A
approfondir
v.
ORB
aprovondir
bressan
apreyondi
exemple
On cha pô. Zhe vi apreyondi la quéstyon.
On ne sait pas. Je vais approfondir la question.
fribourgeois
aprofondi
vuitchi a prin
approprier (s')
v.
ORB
apopriar (s')
apopreyér (s')
apropriar (s')
aproupeyér (s')
bressan
apeuprayë (ch')
fribourgeois
aproupreyi (ch')
approuver
v.
ORB
aprovar
bressan
aprouvô
fribourgeois
aprovâ
validâ
approvisionner
v.
ORB
aprovisionar
bressan
aprouvizyounô
fribourgeois
aprovijenâ
appuyer (s')
v.
ORB
apoyér (s')
cotar (sè)
bressan
apuyë (ch')
fribourgeois
adôdâ
apèdji
apoyi
âpre
adj.
ORB
apro (-a)
ètranlox (-sa)    
bressan
ôprou (-a)
exemple
Zh'é échayâ de mèzhyë na pelouche, mé zhe l'é recrashyâ. L'ève vra ôpra.
J'é èsseyê de mengiér na beloce, mé je l'é recrachiê. L'ére veré apra J'ai essayé de manger une prunelle, mais je l'ai recrachée. Elle était très âpre.
fribourgeois
âpro
ritso
rêbyo
valaisan
ëntranlou (-ja) 
exemple
Dé prevwi ëntranlou.
Des peréts ètranlox [Des poires d'étranguillon (espèce très âpre)].
après
adv., prép
ORB
aprés
en après
bressan
apré
exemple
É apré vin Nouyé, é pi l'ènô t assuite. [Conf.2]
Et pués aprés vint Noèl, et pués l'anâ est assuite. Puis Noël arrive, et l'année est finie!
fribourgeois
apri
in apri
exemple
Apri ha rijârda mè fô achebin rèparâ ôtyè.
Aprés cela rijârda, mè fô asseben rèparâ oque. Après cette plaisanterie, il faut aussi que je rectifie quelque chose.
Fan ti di balè promèchè, ma fudrè vêre chin ke chè pâchèrè in apri.
Fant tués de bèles promesses, mas fôdret vêre cen que sè passerêt en après. Ils font tous de belles promesses, mais il faudrait voir ce qui se passe par la suite.
valaisan
apréi
exemple
Chon jou apréi a tróouwe pó demanda pó tórna mena ina mountanye.
Sont yus après la trouye por dèmandar por tornar en hôt montagne. Ils ont suivi la truie pour l'appeler et la reconduire à la montagne.
après-demain
adv.
ORB
aprés-deman
bressan
apré-demon
fribourgeois
apri-dèman
valaisan
apréi-déman
exemple
L'è enou déean-ye é réistéré tankyé apréi-déman.
L'est venu devant-hièr et resteré tant que après-dèman. Il est venu avant-hier et il restera jusqu'après-demain.
après-midi
n.
ORB
vépro
serenâ
après-denâ    
bressan
sernô
exemple
Demon la sernô, on pouzhë zhouyë a le carte. [St.Cyr1]
Deman la serenâ, on porêt jouyér a les cartes. Demain après-midi, on pourrait jouer aux cartes.
fribourgeois
dumidzoua
valaisan
épro 
apréi-dena
exemple
Bóepró!
Bon vépro! Bonne après-midi!.
araignée
n.
ORB
aragne
aragnola
bressan
arnyeula
exemple
Zh'é po de lej arnyeule. Què zh'è vayou yena, j'apélou mon frézhe pe qu'i ch'èn équipe.
J'é pouer de les aragnoles. Quand j'en vèyo yena, j'apèlo mon frére por qu'il s'en èquipe. J'ai peur des araignées. Quand j'en vois une, j'appelle mon frère pour qu'il s'en occupe.
fribourgeois
aranye
arbitrage
n.
ORB
arbitrâjo
bressan
arbitrazhou
fribourgeois
arbitrâdzo
arbitre
n.
ORB
arbitro
bressan
arbitrou
exemple
L'avë perdu cha partya de foute. I dejë qu'éy éve la fôta a l'arbitrou.
L'avêt pèrdu sa partia de foute. Il desêt qu'il ére la fôta a l'arbitro. Il avait perdu son match de football. Il disait que c'était la faute de l'arbitre.
fribourgeois
arbitro
arbitrer
v.
ORB
arbitrar
bressan
arbitrô
fribourgeois
arbitrâ
arbre
n.
ORB
âbro
bressan
abrou
arbrou
exemple
La velye de la Nouyé, léz èfè demèdiron a jo mézhe: "di, mézhe, on va ava on abrou de Nouyé cht'ènô? [St.Ét.1-2]
La velye de la Noèl, les enfants dèmandéront a lyor mére: "di, mére, on vat avêr un âbro de Noèl cet' anâ"? La veille de (la) Noël, les enfants demandèrent à leur mère: "dis, mère, on va avoir un arbre de Noël cette année?"
On èn ave deu ou tra de côyati. Lou côyati, bin é l'arbrou que lou côyâ dechu. [Rom.1]
On en avêt doux ou três de côlyatiérs. Lo côlyatiér, ben est l'arbro que lo côlyê dessus. On avait deux ou trois poiriers (à "vin cuit"). Le "côyati" est l'arbre où poussent les "côyâ".
fribourgeois
âbro
exemple
Pê chi kurti yô lè brantsè dè l’âbro ponbyon vê la têra è yô lè j’èpenè dou môrouni grapiyon adi, chumiyè on piti ban dè pêrè.
Per cél cortil yô les branches de l'âbro pomblont vèrs la terra et yô les èpenes du môroniér grimpailliont adés, somelye un petit banc de piêrres. Dans ce jardin où les branches de l’arbre penchent vers la terre et où les épines du mûrier grimpent encore, sommeille un petit banc de pierres.
arbre étêté
n.
ORB
tètârd
tronche
bressan
tronshe
exemple
Dé l'evar, on fa de beu, on émoute le tronshe. [Conf.2]
Dens l'hivèrn, on fât de bouesc. On èmote les tronches. Pendant l'hiver, on fait du bois. On élague les arbres de futaie.
arbuste
n.
bressan
arbustou
fribourgeois
avutro
arbuchto
arbuste fruitier (à greffer)
n.
bressan
pela
arc-en-ciel
n.
ORB
arc-en-cièl
corona de Sent-Barnabas
raye de Sent-Martin
travétron
bressan
couzhouna de Sin-Bernabé
exemple
Què lou chle revin, y a na couzhouna de Sin-Bernabé. Le rouzhaye, blezhaye, verdaye... [Conf.1]
Quand lo solely revint, y at na corona de Sent-Barnabas. Ele rogeye, bluseye, vèrdeye... Quand le soleil revient (après l'orage), il y a un arc-en-ciel. Il rougit, bleuit, verdit...
fribourgeois
râye dè Chin-Martin
exemple
Vètinke chè pavanè ouna râye dè Chin Martin.
Vêt-inque sè pavane una raye de Sent-Martin. Voilà que se pavane un arc-en-ciel (un rayon de Saint-Martin)!
valaisan
trawitron 
exemple
I trawitron dé dótâa chénédze dé byo tin.
Le travétron de dens lo târd senegie de biô temps. [L' arc-en-ciel du soir présage le beau temps.]
arche
n.
ORB
mouta
fribourgeois
ârtse
ardent (-e)
adj.
ORB
ardent (-a)
bressan
ardè (-ta)
fribourgeois
ardin
infoudi
velan
v'lan
zèlâ