Département de littératures et de langues du monde
Dictionnaire Français/Francoprovençal
Français
A
annuité
n.
bressan
anuitô
annulaire
ORB
quatriémo (dêgt)
bressan
catriémou (da)
exemple
On a lou pozhou, lou premi, lou grè da, lou catriémou, pi lou pte da, lou pte quinquin. [Conf.1]
On at lo pôjo, lo premiér, lo grant dêgt, lo quatriémo, pués lo petit dêgt, lo petit quinquin. On a le pouce, l'index (premier doigt), le majeur (grand doigt), l'annulaire (le quatrième doigt), et le petit doigt, le petit quinquin.
annuler
v.
ORB
annular
bressan
anulô
fribourgeois
anulâ
anse (de panier)
n.
ORB
manelye
maneta
bressan
maneta
fribourgeois
manoyon
manoye
anse (de seau)
n.
ORB
anse
ansiére
anche
bressan
ansizhe
exemple
L'ansizhe de la chelye ye cachô.
L'ansiére de la sèlye l'est cassâ. L'anse du seau est cassée.
fribourgeois
anche
anticipation
n.
ORB
anticipacion
fribourgeois
antichipachyon
anticiper
v.
bressan
ètissipô
préva
fribourgeois
antichipâ
antiquaire
n.
bressan
pati
marshè de vyelyezhi
fribourgeois
antityéro
antique
adj.
ORB
antico (-a)
antiquité
n.
ORB
antiquitât
bressan
antiquitô
vilyej argalye
vyelyezhi
exemple
Vé yo, éy a plin d'antiquitô. On dezhë on vra muzé.
[Vers lyor, il y at plen d'antiquitâts. On derêt un veré musê. Chez eux, il y a plein d'antiquités. On dirait un vrai musée.
fribourgeois
antityitâ
Antoine
n.
ORB
Touanou
Tônio    
bressan
Touane
fribourgeois
Têno
Tôni
Tônon
Toàne
Tonon
Antèno
Tènon
valaisan
Tóounyó    
Antoinette
n.
ORB
Togneta
bressan
Touaneta
fribourgeois
Tônèta
Toanèta
août
n.
ORB
oût
bressan
eu
or
out
eur
exemple
"On équeu demon", é che que Pyarou dijë é vizin du cartyé na sernô du débu du ma d'eu què zh'ava na doujinn' ané. [St.Ét.3]
"On ècot deman", est ce que Piérro disêt ux vesins du quartiér na serenâ du dèbut du mês d'oût quand j'avô na dogêna d'anés. "On bat le blé demain", c'est ce que Pierre disait aux voisins du hameau un après-midi du début du mois d'août quand j'avais une douzaine d'années.
U ma d'or, é ye bin rézhou qu'on a pô quéque zhou de chouatyâ. [St.Cyr1]
U mês d'oût, il est ben râro qu'on at pas quârques jorns de sèchiê. Au mois d'août, il est rare qu'on n'ait pas quelques jours de sécheresse.
Lou premi out, vouj ète oncor ityë? Ah vouj ète pô mé ityë? Pasque, bin davi lou group brochan de Roumené, on va a la fore a Colinyi. [Rom.1]
Lo premiér oût, vos éte oncor iqué? Ah vos éte pas més iqué? Perce-que, ben d'avouéc lo groupe brêssan de Romenê, on vat a la fêre a Colegnê. Le 1er août, êtes-vous encore ici? Ah vous n'êtes plus ici? Parce qu'avec le groupe bressan de Romenay, on va à la foire de Coligny.
Apré, i le masson. É pi u ma d'eur, bin, i lou batazhou dé blô, le mécanique a batre. [Conf.1]
Pués la mêsson? Tant de pêna por lo seyér, lo relevar, lo metar en javèles, lo liyér? Ne vat-o pas grèlar? Et la moisson? Tan de peine pour le faucher (le blé), le relever, le mettre en javelles, le lier? Ne va-t-il pas grêler? / Aprés, o les mêssons. Et pués u mês d'oût, ben, o lo batâjo dés blâts, les mècaniques a batre. Après, c'est les moissons. Et au mois d'août, c'est le battage des blés, les machines à battre.
fribourgeois
ou
apaiser
v.
ORB
apèsiér
aquèsiér
bressan
calmô
fribourgeois
anôdâ
akyéji
apéji
kalmâ
modèrâ
rèadôdâ
apanage
n.
bressan
apanazhou
apercevoir (s')
v.
ORB
apèrcêvre (s')
bressan
aprechevâ (ch’) [pp. apressu]
exemple
L'ènô areve vramè a cha fin pi Nouyé a pochô sè qu'on ch'èn aperchave.
L'anâ areve vrament a sa fen et Noèl at passâ sens qu'on s'en apèrcêve. L'année arrive vraiment à sa fin et Noël a passé sans qu'on s'en aperçoive.
fribourgeois
apèchyêdre
chorèvêre
pèchouêdre
exemple
To por on kou, than mêtre dèvan li, l’a apêchu on omo in vèlo. On grô tsèpi, na blouje è on lordo cha avô lè rin.
Tot par un côp, cent mètres devant lui, il at aperciu un homo en vèlô. Un grôs chapél, na blouse et un lôrdo sac avâl les rens Tout à coup à cent mètres devant lui il a aperçu un homme à vélo. Un grand chapeau, une blouse, et un lourd sac à dos (en bas des reins).
apéritif
ORB
apèritif
apèrô
bressan
apéritif
exemple
É y a azhi de sôssisson é na, donbin éj alanye, que chon dégustô u moumè de l’apéritif.
O y at arriér de socesson ès nouèx, donc ben ès alâgnes, que sont dègustâs u moment de l'apèritif. Il y a aussi des saucissons aux noix, ou aux noisettes, qui sont dégustés au moment de l'apéritif.
aphonie
n.
bressan
étinte de voua
aphte
n.
bressan
bessa
bouton
exemple
L'avë quinje béte, che qu'éve pô mô pe la Brache.
Il avait quinze vaches, ce qui n'était pas mal pour la Bresse.
fribourgeois
afte
dzoyha
aplanir
v.
ORB
aplanir
aplanar
ègouar
engouar
bressan
aplani
aplanô
fribourgeois
apyanâ