Département de littératures et de langues du monde
Dictionnaire Français/Francoprovençal
Français
A
arracheur
n.
ORB
arachior
bressan
arashyo
exemple
I di de mètezhi quemè on arashyo de dè.
Il dit de menteries coment un arachior de dents. Il ment comme un arracheur de dents.
arrangeant (-e)
adj.
bressan
arèzhyo (-ja, -za)
arrangement
n.
ORB
arrengement
bressan
arèzhemè
arèzemè
exemple
On a on bessin èvi de fère de le fantézi, de fère des arèzemè.
On at un bessan envéye de fére de les fantasies, de fére des arrengements. On a un peu envie de faire des fantaisies (en jouant de la musique), de faire des arrangements.
fribourgeois
arandzèmin
konpromê
arranger (s')
v.
ORB
arrangiér (s')
acordar (s')
bressan
arèzhyë (ch')
aranzhyë (ch')
aqueurdô (ch')
exemple
I ch'e fé arèzhyë le dè. I vra bravou, vouzhe! [St.Cyr1]
Il s'est fét arrangiér les dents. Il veré brâvo, vora. Il s'est fait réparer les dents. Il est tout beau, maintenant.
On va ch'aranzhyë. [Mant.1]
On vat s'arrangiér. On va s'arranger.
É te na grè zhournô. É quemèsse d'ozhe lou matin, a catrou chinc ore du matin, pi y assui rè que què y e byè né, què y aqueurde.[Conf.2]
O est na grant jornâ. O comence d'hora lo matin, a quatro cinq hores du matin, pués y assuit ren que quand y est bien nuet, quand y acorde. (Le jour du battage du blé) C'est une grande journée. Ça commence tôt le matin, à quatre cinq heures du matin, et ça finit seulement quand il fait bien nuit, au moment où ça arrange.
fribourgeois
adjuchtâ
adoubâ
arandji
arindji
rapyôtchi
takounâ
arrangeur
n.
ORB
fassior
fesior
bressan
arèzhyo
fribourgeois
arandzâre
arrêt
ORB
arrét
bressan
aré
exemple
On couezë le pazhe tyë-dedè, pi on remuôve on remuôve, mé sèz aré sèz aré!
On couésêt les pêres què-dedens, pués on remuâve on remuâve, mas sens arrét sens arrét! On cuisait les poires là-dedans (dans un grand chaudron), et on remuait sans jamais s'arrêter!
arrête
n.
bressan
aréta
arrêté [n.]
n.
ORB
arétâ
bressan
aretô
exemple
É ye n'aretô munissipal de chla date qu'a étô u quemèchemë de chla féta.
Il est n'arrètâ municipâl qu'at étâ u comencement de cela féta. C'est un arrêté municipal de cette date qui a été à l'origine de cette fête.
arrêter (s')
v.
ORB
arrètar (s')
liètar
bressan
arétô (ch')
findre (che)
coutô (che)
exemple
Aréta de fézhe l'ônou quemè sètye.
Aréta de fére l'âno coment cen-que! Arrête de faire l'âne comme ça!
fribourgeois
yètâ        
arèthar (s')
exemple
Ou volan, n’in d’a mimamin dè hou ke vouêton la tèlè. Ouê, ouê, in Franthe l’an yètâ kotyè chôfeu dè kamion ke le fajan!
U volant, n' en a mémament de celos que gouétont la tèlè. Ouè, ouè, en France, l'ant liètâ quârques chôfors de camion que lo fasant! Au volant, il y en a même qui regardent la télé. Oui, oui, en France on a arrêté quelques chauffeurs de camion qui le faisaient!
L’i a dè chin ouna tropa dè j’an, lè dzin amâvan l’i ch’arèthâ.
Y at de cen una tropa des ans, les gens amâvant y s'arrètar. Il y a de cela quelques (une troupe d') années, les gens aimaient s'y arrêter.
valaisan
aréta
exemple
Tόtin apréi tapa chou ό deoun! Fόou aréta! Cόmin che é j'âtrό dzò chechon fran i camëntran dé Rio! [Sav.1]
Tot lo temps aprés tapar sur lo delun! Fôt arrètar! Coment se les ôtros jorns seyéssant franc le careme-entrant de Rio! Toujours en train de taper sur le lundi! Il faut arrêter! Comme si les autres jours étaient comme le carnaval de Rio!
arrière-grand-père
n.
ORB
arrér-grant-pâre
bressan
vyo-grè
exemple
Zh'é pô vramè counyo mon vyo-grè. L'e mor què zh'avë deuz on.
Je n'ai pas vraiment connu mon arrière-grand-père. Il est mort quand j'avais deux ans.
arrière-petite-fille
ORB
arrér-petita-filye
arrére
bressan
aryère-peteta-felye    
aryère
exemple
É ye l'aryère-peteta-felye d'on venyazhon.
Il est l'arrér-petita-filye d'un vegneron. C'est l'arrière-petite-fille d'un vigneron.
La premire de mez aryère a vint-deuz an.
La premiére de mes arréres at vengt-doux ans. La première de mes arrière-petites-filles a 22 ans.
arrivée
n.
ORB
arrevâ
bressan
arevô
fribourgeois
arouvâye
arriver
v.
ORB
arrevar
arrevér
bressan
arevô
arevé
exemple
Oh, on y areve! [St.Ét.1]
Oh, on y arreve. Oh, on y arrive.
É fô y arevé con léj ôtrou. Alor mouin qu'on féye pe arevé con lou grè vôlë, ou lou patron ou la patrone ou...?! [Rom.2]
O fôt y arrevér com lés ôtros. Alor 'ment qu'on fét por arrevér com lo grant vâlèt, ou lo patron ou la patrone ou...?! (Quand on travaille à la ferme à 7 ans) Il faut y arriver avec (tout faire en même temps que) les autres. Alors comment fait-on pour travailler autant que le grand valet, ou le patron ou la patronne ou...?!
fribourgeois
arouvâ
intsintri
radinâ
exemple
Chu lè routè, i pou arouvâ di têrubyè j’èmochyon, di chorèprêchè a fére drèhyi lè pê chu la titha.
Sur les rotes, o pôt s des tèrriblos èmocions, des surprêsses a fére drèciér les pêls sur la tétha. Sur les routes, il peut arriver de terribles émotions, des surprises à faire dresser les cheveux sur la tête.
valaisan
arówa
exemple
Oun fran byó dzó arouwe a tsaon!
Un franc biô jorn arreve a chavon! Une très belle journée touche à sa fin!
arrogant (-e)
adj.
ORB
arrogant (-a)
bressan
fyazhou (-a)
fyarou (-a)
fribourgeois
kemâhyo
arrondi (-e)
adj.
bressan
areyondi (-dyâ)
exemple
Le da acushyë dè tra ma, mé chon vètrou pô byè areyondi.
Elle doit accoucher dans trois mois, mais son vendre n'est pas très arrondi.
arrondir
v.
ORB
arriondir
bressan
areyondi
exemple
Le da acushyë dè tra ma, mé chon vètrou pô byè aryondi.
Elle doit accoucher dans trois mois, mais son vendre n'est pas très arrondi.
fribourgeois
aryondâ
ryondâ
valaisan
aryondi    
exemple
T'a djya byin frosta é bóté, cóminson a aryondi hou couën vife.
T'as ja bien frustar les botes, començont a ariondir celos couens vifs. [Tu as déjà bien usé les souliers, les coins vifs (des talons et des semelles) commencent à s'arrondir.]
arrondissement
n.
ORB
arrondissement
bressan
arondissemè
fribourgeois
aryondâdzo
arrosage
n.
ORB
arrosâjo
bressan
aroujazhou
fribourgeois
arojâdzo
arroser
v.
ORB
arrosar
êviér
bressan
aroujô
areujô
exemple
Prè donc l'aroujo rouzhou per aroujô lé rouzi.
Prends donc l'arrosoir rouge pour arroser les rosiers.
On ramache na brachâ de palye. On l'areuje pe que le chaye umida.
On ramasse na brassiê de palye. On l'arrose por que le seye humida. On ramasse une brassée de paille. On l'arrose pour qu'elle soit humide.
fribourgeois
arojâ
arrosoir
n.
ORB
arrosor
arrosior
bressan
aroujo
exemple
Prè donc l'aroujo rouzhou per aroujô lé rouzi.
Prends donc l'arrosoir rouge pour arroser les rosiers.
fribourgeois
aryojà
kokache