Département de littératures et de langues du monde
Dictionnaire Français/Francoprovençal
Français
A
affectueux (-euse)
adj.
ORB
amitox (-osa)
bressan
amito (-ja, -za)
amityo (-ja) (-za)
exemple
Vra amito avouâ chon pte frézhe.
Veré amitox avouéc son petit frére! Très affectueux avec son petit frère!
fribourgeois
âmin
valaisan
amitou    
exemple
Kyënta dzin amitou, ché ómó!
Quenta gent amitox, cél homo! [Quelle personne affectueuse, cet homme!]
affermer (s')
v.
ORB
afèrmar (s')
aformar (s')
alar a mêtre
retornar en mêtre
étre en mêtre
bressan
afourmô (ch')
afroumé (s')
retourné è métre
alô a métre
étre en métre
exemple
Du té de mé grè, sé qu'alon a métre, i ch'afourmôvon lou zhour de la Sè-Martin. [Conf.2]
Du temps de més grants, céls qu'alont a mêtre, ils s'aformavont lo jorn de la Sent-Martin. Du temps de mes grands-parents, ceux qui cherchaient un nouveau patron (qui allaient à maître) s'affermaient (se mettaient au service d'une ferme) le jour de la Saint-Martin.
La Chon-Martan, é falyë afroumé lé vôlë, falyë payi lou métre, payë lou marshô... [St.Tri.]
La Sent-Martin, o falyêt afèrmér les vâlèts, falyêt payér lo mêtre, payér lo marechâl... (À) La Saint-Martin, il fallait affermer les valets, payer le maître, payer le forgeron...
Y an a qu'érè vèshi, bin il alive a l'écula l'evâ. Dé que le vashe alivè u prô, bin i retournive è métre. [Rom.2]
Y en at qu'érêt vachiér, ben il aléva a l'ècoula l'hivèrn. Dês que les vaches alévênt u prât, ben il retornéve en mêtre. Il y a (un) qui était vacher, et qui allait à l'école l'hiver. Dès que les vaches recommençaient à aller (allaient) au pré, il retournait travailler pour un patron (en maître).
An parlan de "mouazon rouzhe", zh'a antandu dere, moua, lou père de mon gran l'éret an métre, y ére la vra mouazon rouzhe... [St.Tri.]
En parlant de "mêsons rojes", j'é entendu dére, mè, lo pére de mon grand, il érêt an métre... Y ére la veré mêson roje... En parlant de "maisons rouges" (fermes avec de mauvaises conditions de travail), j'ai entendu dire (que) le père de on grand-père s'était affermé (dans une ferme où) c'était la vraie maison rouge...
fribourgeois
grandji
afficher
v.
ORB
afichiér
bressan
afichë
fribourgeois
afêtchi
affilée
ORB
afelâ
rang
bressan
afelô
ran
exemple
Pe la mi-eu azhi, s'è féta. La Teussé é lou lèdemon de la Teussé la Féta dé meur. Y a deu zhour de ran. [Conf.2]
Por la mi-oût arriér, c'est féta. La Tossent et lo lendeman de la Tossent, la Féta des môrts. Y at doux jorns de rang. Pour la mi-août aussi, c'est fête. (Ensuite, il y a) La Toussaint et le lendemain de la Toussaint, la Fête des morts. Il y a deux jours (de congé) d'affilée.
affinage
n.
bressan
afenazhou
fribourgeois
afenâdzo
affiner
v.
ORB
afinar
bressan
afenô
exemple
De bon froumazhou afenô.
De bon(s) fromâjo(s) afinâ(s.) Du bon (De bons) fromage(s) affiné(s).
valaisan
afena
exemple
I far.é prou méi ëntinsyon, l'è prou ita afena dé âdzó.
Il farat prod més atencion, l'est proud éta afenâ des viâjos. [Il sera plus sur ses gardes, il a été tant de fois affiné (attrapé)].
affinité
n.
bressan
afinitô
fribourgeois
afinitâ
affirmer
v.
ORB
afirmar
pèrsistar
bressan
afirmô
fribourgeois
achurâ
afêtchi
apèlâ
affliction
n.
ORB
affliccion
fribourgeois
èkchtèrminè
affliger
v.
ORB
afllegiér
bressan
aflezhyë
grevô
fribourgeois
aflidji
kontrichtâ
affoler
v.
ORB
affolar
fribourgeois
afolâ
affouage
n.
ORB
afouyâjo
afouâjo
bressan
afouyazhou
fribourgeois
afouâdzo
affourrager
ORB
aforrar
bressan
afourô
exemple
On s'è va a la buzhe, trézhe le vashe. Lé joumou afeuront, pi le fene, què l'è tré le vashe, é bin el vè abezhô lé cayon. [Conf.1]
On s'en vat a la buge, trère les vaches. Lés homos aforront, pués les fènes, quand l'ont trèt les vaches, èh ben els vont aberar lés cayons. (Le matin) On s'en va à l'étable, traire les vaches. Les hommes (les) affourragent, et quand elles ont trait les vaches, les femmes abreuver les cochons.
affranchir
v.
ORB
afranchir
bressan
afranshi
fribourgeois
afrantchi
tinbrâ
affreusement
adv.
ORB
affrosament
bressan
afrôzhou
fribourgeois
afriyâjamin
affreuseté
n.
ORB
affrosetât
bressan
afrojetô
affreux (-euse)
adj.
ORB
affrox (-osa)
affroso (-a)
bressan
afrozhou (-a)
exemple
É pi qu’afrozhou.
Est pir qu'affroso C'est vraiment affreux (pire qu'affreux).
fribourgeois
afriyà
affront
n.
ORB
afront
bressan
afron
fribourgeois
afron
affronter
v.
ORB
affrontar
bressan
afrontô
fribourgeois
afrontâ
affubler
v.
ORB
afublar
bressan
afeblô
afublô
fribourgeois
afubyâ
akutrâ
indyoumâ
ingeniyi
valaisan
afobla    
exemple
Avwe chin t'éi byin afobla, t'aréi pa fri.
Avouéc cen t'es bien afublâ, t'arés pas frêd. [Ainsi tu es bien affublé (habillé), tu n'auras pas froid.]