Département de littératures et de langues du monde
Dictionnaire Français/Francoprovençal
Français
A
assommer
v.
ORB
assomar
amortir
bressan
achoumô
exemple
Oh, i m'a achoumô avoua toute ché quéstyon.
Oh, il m'a assommé/e avc toutes ses questions.
fribourgeois
achomâ
èchtourbi
ètèrti
fotre bâ
intèrti
intètha
intèthala
valaisan
amorti
achóma
exemple
Ché brote cóou ó t'a amorti dri.
Cél bôrte côp lo t'at amorti drét. [Ce vilain coup l'a assommé tout de go.]
assorti (-e)
v.
ORB
assorti (-a)
bressan
asseurti (-tyâ)
fribourgeois
achouârti
assortiment
n.
ORB
asssortiment
bressan
asseurtimè
fribourgeois
achortimin
assoupir (s')
v.
ORB
assopir
bressan
becalô
achoupi (ch')
exemple
On va côjô tou plan, pe pô révelyë la grèta que becale.
On va parler tout bas pour ne pas réveiller la grand-mère qui s'est assoupie.
fribourgeois
achoupi (ch')
dondâ
inchumiyi (ch')
inhyoupi (ch')
assourdir
v.
ORB
ensordelar
èssorelyér
bressan
échourdalô
exemple
Tui lé matin pe l'anjélus, le hlyoushe m'échourdalôvon
Tous les matins pour l'angélus, les cloches m'assourdissaient.
fribourgeois
achordoyi
èchordoyi
inchordoyi
assurance
n.
ORB
assiurence
assurence
aplomb
bressan
assuzhanche
fribourgeois
achuranthe
rachura
assurer (s')
v.
ORB
assurar (s')
assuriér (s')
bressan
assuryë (ch')
exemple
Què choulazhemè pe lou patron de plache de chavâ que lou pan ét assuryâ pe l'ènô. [St.-Ét. 3]
Quint solajament por lo patron de place de savêr que lo pan est assuryê por l'anâ. Quel soulgement pour le patron d'une ferme de savoir que le pain est assuré pour l'année.
fribourgeois
achurâ
valaisan
achwerye (ch')
exemple
Déan kyé terye, l'è tòrdzó bon dé ch' achwerye kyé l'a nyoun der.i ó bóchon.
Dèvant que teriér, 'l est tojorn bon de s'assuériér que l'at nion derriér lo bosson. [Avant de tirer, il est toujours bon de s'assurer qu'il n'y a personne derrière le buisson.]
assureur
n.
bressan
assuryo
asticot
n.
bressan
poujon
fribourgeois
achtikô
atelier
n.
ORB
ateliér
fribourgeois
ateyé
atout
n.
ORB
atot
tronfo
bressan
atou
fribourgeois
ato
valaisan
atou
atrocité
n.
bressan
atrossitô
atrophier
v.
bressan
éstrepeyë
attabler (s')
v.
ORB
attrablar (s')
bressan
atrôblô (ch')
exemple
Lou téléfoune choune touzhou quèt on vin de ch'atrôblô.
Le téléphone sonne toujours quand on vient de passer à table.
fribourgeois
atrabyâ (ch')
attacher (s')
v.
ORB
atachiér (s')
bressan
atashyë (ch')
atashë (ch')
exemple
On va atashyë lé deu shavon avouéc de fil d'arshô.
On vat atachiér lés doux chavon avouéc de fil d'archâl On va attacher les deux bouts avec du fil de fer.
A shôque shavon on mete on gabelyon, atashâ avou'on nyo. [St.-Ét. 3]
A châque chavon on mete on gabelyon, atachiê avouéc on nuod. A chaque bout on met un morceau de bois attaché avec un nœud.
attaquer
v.
ORB
atacar
bressan
atacô
exemple
On ataque lou mayâ de blô pi de chelya. On équeura tin qu'a grè-midi. [St.-Ét. 3]
On ataque lo meyâ de blât pués de sèglla. On ècorrat tant qu'a grant-midi. On ataque (commence avec) la meule de blé et de seigle. On battra jusqu'à grand-midi.
fribourgeois
atakâ
atteindre
v.
ORB
attindre
fribourgeois
abètchi
avintâ
agrètyi
adyindre
valaisan
atindre
atteint (-e) de la nielle
adj.
bressan
enyelô
exemple
É l'ènô que lou blô éve enyelô.
C'est l'année où le blé était atteint de la nielle.
attelage
n.
ORB
attèlâjo
bressan
atelazhou
aplâ
fribourgeois
apyê
atteler
v.
ORB
apleyér
attèlar
bressan
aplayë
exemple
Què l'on ètèdu cournô, lou patron pi lou vôlë on aplayâ lé deuz ôt' bouë. [St.-Ét. 3]
Quand l'ont entendu cornar, lo patron pués lo vâlèt ont apleyê lés doux ôtros buefs. Quand ils ont entendu corner, le patron et le valet ont attelé les deux autres bœufs.
fribourgeois
apyèyi