Département de littératures et de langues du monde
Dictionnaire Français/Francoprovençal
Français
A
attente
n.
ORB
atenta
bressan
atèta
fribourgeois
atinta
attention
n.
ORB
atencion
bressan
atèssyon
atinssyon
exemple
De na comune a l'ôtra, é pô du tou lou mémou... Chi on va a Fouachâ, bin atinssyon, in. [Dom.1]
De na comuna a l'ôtra, est pas du tot lo mémo… Se on vat a Fouèssiat, ben atencion, hen! D'une commune à l'autre, ce n'est pas du tout le même (patois)… Si on va à Foissiat, attention! (il y a de grosses différences).
fribourgeois
atinhyon
dèledzinthe
intanchyon
intinhyon
valaisan
ëntinsyon
exemple
I far.é prou méi ëntinsyon, l'è prou ita afena dé âdzó.
Il farat prod més atencion, l'est proud éta afenâ des viâjos. [Il fera plus attention, il a été tant de fois attrapé.]
atterrir
v.
ORB
atèrrir
bressan
atèri
exemple
On a atèri a Winnipeg. On a fé trinte quilomètres pe alé va na fèrme. [Dom.1]
On at atèrri a Winnipeg. On a fét trenta kilomètres por alér vêr na fèrma. On a atterri à Winnipeg. On a fait 30 kilomètres pour aller voir une ferme.
fribourgeois
atèri
Attignat [01]
ORB
Ategnat
bressan
Tenyâ
exemple
La chemonna pôcha, n a byè fé de course, partou, a Tenyâ, a Mourvé... [Cras2]
La semana passâ, on a bien fêt de corses, partot, Ategnat, a Mont-Revél... La semaine passé, on a bien fait des courses, partout, à Attignat, à Montrevel...
attirail
n.
bressan
ateralye
chinfrusquin
exemple
Meta tou ton chinfrusquin dè la shonbra d'è yô.
Mets tout ton attirail dans la chambre d'en haut.
attirant (-e)
adj.
bressan
atezhè
atezhèta
fribourgeois
afriyindà
aterin
attirer
v.
ORB
atreyér
atrère
bressan
atezhyë
atrézhe [pp. atré (-ta)]
exemple
Fézhe de squi, é nchaca que m'a zhamé greu atré.
Faire du ski, c'est quelque chose qui ne m'a jamais beaucoup attiré.
fribourgeois
amenâ
ateri
atirâ
fachenâ
valaisan
atrér.e
exemple
Chin pó atrér.é der.ën è mótsé.
Cen por atrère dedens les mouches. [Cela (c'est) pour attirer les mouches dedans (dans la chambre).]
attiser
v.
ORB
trésér
fribourgeois
atijâ
atsojâ
atuji
kruyenâ
tujenâ
attraper
v.
ORB
atrapar
acapar
avointar
afinar
atrapir
bressan
atrapô
exemple
Gar' a ta che zhe t'atrapou!
Gare à toi si je t'attrape.
fribourgeois
akrotchi
atrapâ
inrouthâ
ragiyi
valaisan
afena
atrapi
exemple
I far.é prou méi ëntinsyon, l'è prou ita afena dé âdzó.
Il farat prod més atencion, l'est proud éta afenâ des viâjos. [Il sera plus sur ses gardes, il a été tant de fois attrapé.]
N'ën atrapi oun ra ba ou sewi.
N'ens atrapi un rat bas u sèliér. [Nous avons attrapé un rat à la cave.]
attraper froid
v.
bressan
fradyô
attristant (-e)
adj.
bressan
grevè (-ta)
exemple
L'a perdu tou che que l'avë dè lou foua. Éy e grevè!
Il a perdu tout ce qu'il avait dans l'incendie. C'est attristant.
attrister
v.
ORB
attristar
bressan
grevô
exemple
Parti tui lé deu y a lontan, bin é me grive, in!
[Ils sont] morts tous les deux il y a longtemps. Ça me fait [encore] de la peine, hein!
fribourgeois
atrichtâ
dèchodâ
kapotijâ
kontrichtâ
valaisan
atresta    
exemple
(à venir)
Les enfants, gouéro en atristont-ils les parents quand sâvont pas sè conduire! [Les enfants combien n'attristent-ils pas les parents, quand ils ne savent pas se conduire!]
attrouper
v.
ORB
atropar
bressan
atroupô
acarô
exemple
Va acarô le béte avè qu'é chaye trou ta.
Va rassembler les vaches avant qu'il soit trop tard.
au
art. contr
ORB
u
a l’
bressan
exemple
Anfin y ave bezouin de pyaze. É va fére du bin u trequi. É va lou fére chorti [Rom.1]
Enfin y avêt besouen de ploge. O vat fére du ben u torqui. O vat lo fére sortir Mais il y avait besoin de pluie. Ça va faire du bien au maïs. Ça va le faire sortir.
fribourgeois
ou
valaisan
u
exemple
Chin ìr.ou tin kyé é béitchye parlaon.
Cen ére u temps que les bétyes parlaont. Cela se passait au temps que (à l'époque où) les bêtes parlaient.
au moins
ORB
u muens
bressan
u mouin
au mouan
exemple
Oh, a la mazon, on a bin u (o) mouin douje cuilyèr èn arzhè.
Oh, a la mazon, on a bin u mouin douje cuilyèr èn arzhè. Oh, a la mêson, on at ben u muens doze culyéres en argent. Oh, à la maison, on a bien au moins douze cuillers en argent.
Ch'on lou côje pô, on lou par, in! Ne cro, ma, que chi dan lé derire, in. Chèle que lou côjive, èj avè au mouan mé de dij è de mé que ma. [Rom.1]
S'on lo côse pas, on lo pèrt, hen. Je crê, mè, que su dens lés derriéres. Celes que lo côsévênt, els avênt u muens més de diéx ans que més que mè. Si on ne le parle pas (le patois), on le perd. Je crois que je suis parmi les dernières. Celles qui le parlaient (couramment) ont au moins plus de dix ans de plus que moi.
fribourgeois
ô mintè
exemple
Ô mintè, on le mantin.
A muente, on le mantent. Au moins, on le maintient (le patois).
au revoir
interj.
ORB
a revêre
a tè revêre
a vos revêre
u revêre
bressan
a revâ
a te revâ
a vou revâ
u revâ
exemple
A revâ, métrecha, mèrsi, à l'é que vin! [St.-Ét. 3]
A revêre, mêtrèssa, marci, à l'an que vent! Au revoir, patronne, merci, à l'année prochaine (pour le battage)!
A te revâ!
Au revoir (à toi)!
A vou revâ!
Au revoir (à vous)!
U revâ a toute pi a tui, pi on che di "a dè quinze zhou"!
Au revoir à toutes et à tous, et on se dit "à dans quinze jours"!
fribourgeois
a rèvêre
a la rèvuya
au-delà
adv., prép
ORB
delé    
fribourgeois
delé    
exemple
Kan on vouêtè lè novalè din le payi delé dou Jura, n’in d’arè por èkrire on galé lêvro dè gougenètè.
Quand on gouéte les nouvèles dens le payis delé du Jura, on en arêt por ècrire un galès livro de goguenètes. Quand on regarde les nouvelles en France (dans le pays au-delà du Jura), on aurait de quoi écrire un joli livre d'histoires drôles.
au-devant de
prép.
bressan
è-devè de
aubade
n.
ORB
arbâda
bressan
édôda
exemple
Lez ébôde, éy éve na partyâ inpourtèta de la cultuzha brechana.
Les "ébaudes", c'était une partie importante de la culture bressane.
aube
n.
ORB
ârba
ârba du jorn
bressan
arba
arba du zhou
pequeta du zhou
exemple
On brache léj atou chouvin tin qu'a l'arba du zhou. [Pol.1]
On brace lés atots sovent tant qu'ârba du jorn. On brasse les atouts souvent jusqu'à l'aube (du jour). (chanson sur l'air de "Cadet Rousselle")
fribourgeois
ôba