Département de littératures et de langues du monde
Dictionnaire Français/Francoprovençal
Français
E
encre
n.
ORB
encro
bressan
ècrou
fribourgeois
intso
endiablé (-e)
adj.
ORB
endêblo (-a)
bressan
èdyablô
èrazhyâ
fribourgeois
indyabyâ
endive
ORB
endive
bressan
andive
exemple
De caroute, dej andive oncouzhe; y a de chalade, byè de chalade. [Cras2]
De carotes, des endives oncor, y at de salades, bien de salades. (Dans mon jardin, il y a) Des carottes, et aussi des endives; il y a des salades, beaucoup de salades.
endommager
ORB
endamagiér
brigandar
fribourgeois
bregandâ
exemple
Rin de mi po ke la grêla bregandichè pâ lè byâ dorâ è lè bi vinyoubyo.
Ren de mielx por que la grêla bregandésse pas les blâts dorâs et le bél vegnôblo Rien de mieux pour que la grêle n'endommage pas le blé doré et le beau vignoble.
endormi (-e)
adj.
ORB
endormi (-ia)
endromê (-ête)
bressan
èdremi (-myâ)
fribourgeois
inchonâ
indremê
kouéyi
kuyè
exemple
L’i a di dzin dè totè chouârtè, pye ou min rèvèyi, pye ou min indremê.
Il y at des gens de totes sôrtes, ples ou muens rèvelyis, ples ou muens endromês.
endormir (s')
v.
ORB
endromir (s')
bressan
èdremi (ch')
èdroumi (ch’) 
exemple
Avè de che metô u lya, l'on placha lou chapin pré de la shemenô, pi i che chon èdremi è pèchè u Pézhe-Nouyé. [St.Ét.2]
Avant de sè metar u lié, ils ont plachiê lo sapin ^prés de la chemenâ, pués ils sè sont endromis en pensent u Pére-Noèl. Avant de se mettre au lit, ils ont placé le sapin près de la cheminée, puis ils se sont endormis en pensant au Père-Noël.
fribourgeois
inchumiyi (ch')
Tous dialectes (exemples littéraires)
endremir (s')
exemple
"Teins! Alle s'a endremia." Apë y'est quëmát çan que j'ai cognu le pëthiòt prince.[BR(Sagy)-St.Ex.1]
Tins! El s'at endremia." Et pués y est coment cen que j'é cognu le petiôt prince. "Tiens, elle (la brebis/le mouton) s'est endormie." Et c'est comme ça que j'ai connu le petit prince.
endroit
n.
ORB
endrêt
coche
cârro
bressan
èdra
carou
exemple
Quemè davreti, éy a dez èdrë yo-teu que l'on étô vitou fate. [St.Ét.2]
Comme d'habitude, il y a des endroits où elles (les vendanges) ont été vite faites.
Cha dépan lé carou. Ityë, è catrou-vin-di, on èn a u canbin, catrou-vin santimètre? [Rom.1]
Cen dèpend lés cârros. Iqué, en quatro-vengt-diéx, on en at yu comben, quatro-vengt centimètres. Cela dépend des endroits. Ici en (19)90, on en a eu combien, 80 centimètres (de neige)?
fribourgeois
indrê
kotse
yu
exemple
Le choulon tinyê tota la route. L’è arouvâ chin ke dêvechê arouvâ, a on indrê yô la route montâvè fêrmo, ch’è ètharbalâ dèvan l’oto.
Lo soulon tegnêt tota la rote. L'est arrevâ cen que devessêt arrevâ, a un endrêt yô la rote montâve fèrmo, s'est ètarbalâ devant l'ôtô. Le soulard tenait toute la route. Il est arrivé ce qui devait arriver, à un endroit où la route était très pentue, il s’est écrasé devant l’auto.
Ora, prà dè kour chon bayi din bin di kotsè dou tyinton.
Ora, prod de cours sont balyês dens ben des coches du quinton. Maintenant, beaucoup de cours (de patois) sont données, en plusieurs endroits du canton.
endroit humide et froid
n.
bressan
fradyo
endurance
n.
ORB
endua
fribourgeois
anduranthe
endurer
v.
ORB
endurar
bressan
èduzhô
fribourgeois
chubi
chufri
dzemâ
inderâ
indourâ
énervant (-e)
adj.
bressan
énervè (-èta)
èmerdè (-ta)
fribourgeois
agachi
bougrachi
ènèrvâ
innèrvâ
tsevrâ (fére a )
turlupinâ
énerver
v.
ORB
ènèrvar
enganar
bressan
énervô
fribourgeois
bougrachèri
enfance
n.
ORB
enfance
fribourgeois
infanthe
enfant
n.
ORB
enfant
gosse
gamin
bressan
èfè
infan
èfan
gosse
èfin
exemple
Ale avë pouin d'infan. [Mant.1]
El avêt puent d'enfants. Elle n'avait pas d'enfants.
Y ére ya vramè la fin du patouâ, hin. Léj èfan, é côjive ya pô mé lou patouâ. [Rom.1]
O ére ja verément la fin du patouès. Les enfants, o côjéve ya pas més lo patouès. C'était déjà vraiment la fin du patois. Les enfants ne parlaient (ça ne causait) déjà plus le patois.
On e lé deri. Y èn a pô mé. In Itali, oua! Lé gosse on de livrou in patouâ. Mé pô nous. [Pol.1]
On est lés derriérs. Y en at pas més. En Italie, ouè! Lés gosses ont de livros en patouès. Mas pas nos... On est les derniers (à parler patois). En Italie, oui (il y en a qui le parlent). Les gosses ont des livres de patois. Mais pas nous.
Léz èfin de Fine on tui aprâ a marshyë su lou mémou tintebin. [Pol.1]
Lés enfants de Fine ont tués aprês a marchiér sur lo mémo tin-tè ben. Les enfants de Fine ont tous appris à marcher sur le même trotteur ("tiens-toi bien").
fribourgeois
infan
vouèton
exemple
Din la mima méjon chè tinyê l’ôtro, avu cha fèna è chè j’infan.
Dens la méma mêson sè tegnêt l'ôtro, avouéc cha fèna et ses enfants. Dans la même maisons habitait l'autre (instituteur), avec sa femme et ses enfants.
enfant espiègle
n.
ORB
crapôtin
crapôtièt
crapôtèt
crapôtion
bressan
matru
fribourgeois
èchkarbiyi
gribouye
kachèrou
krapô
manifê
voudê
enfant illégitime
n.
ORB
bâsco
bressan
bôtar
fribourgeois
infan pêr dèkouthè
bâchko
enfant turbulent
n.
bressan
taradyô
fribourgeois
budzon
enfariner
v.
ORB
enfarenar
bressan
èfazhenô
fribourgeois
infarenâ
enfer
n.
ORB
enfêrn
bressan
èfa
fribourgeois
infê
enfermer (s')
v.
ORB
enfermar
bressan
èfroumô 
fribourgeois
infatâ (ch')
kajèrnâ (chè)