Département de littératures et de langues du monde
Dictionnaire Français/Francoprovençal
Français
A
atterrir
v.
ORB
atèrrir
bressan
atèri
exemple
On a atèri a Winnipeg. On a fé trinte quilomètres pe alé va na fèrme. [Dom.1]
On at atèrri a Winnipeg. On a fét trenta kilomètres por alér vêr na fèrma. On a atterri à Winnipeg. On a fait 30 kilomètres pour aller voir une ferme.
fribourgeois
atèri
attestation
n.
ORB
atèstacion
bressan
atèstassyon
fribourgeois
atèchtachon
exemple
D’achuvën lè-j-atèchtachon dou mo “dahu” dèn lè-j-annåye 1920, la rèpartichòn jografíka dè hha bîh‘a ch’èh‘endäë dèvàn to di-j-Ardènne i-j-Àlpe dou kutsën. [All.1]
D’assiuvent les atèstacions du mot “dahut” dens les anâyes 1920, la rèparticion geografique de cela bétye s’ètendêt devant tot des Ardènes ux Alpes du cuchient. Suivant (d'après) les attestations du mot "dahu" dans les années 1920, la répartition géographique de cette bête s'étendait principalement des Ardennes aux Alpes du sud.
attester
v.
ORB
atèstar
bressan
atéstô
fribourgeois
atèchtå
exemple
Lou ègjichtành'e l’è-j-oûva atèchtåye pæ di tèkchto vîyo dè mé d’on chyéklo. [All.1]
Lor ègzistence l’est yua atèstâye per des tèxtos vielyos de més d’un sièclo. Leur existence a été attestée par des textes vieux de plus d'un siècle.
Attignat [01]
ORB
Ategnat
bressan
Tenyâ
exemple
La chemonna pôcha, n a byè fé de course, partou, a Tenyâ, a Mourvé... [Cras2]
La semana passâ, on a bien fêt de corses, partot, Ategnat, a Mont-Revél... La semaine passé, on a bien fait des courses, partout, à Attignat, à Montrevel...
attirail
n.
bressan
ateralye
chinfrusquin
exemple
Meta tou ton chinfrusquin dè la shonbra d'è yô.
Mets tout ton attirail dans la chambre d'en haut.
attirant (-e)
adj.
bressan
atezhè
atezhèta
fribourgeois
afriyindà
aterin
attirer
v.
ORB
atreyér
atrère
bressan
atezhyë
atrézhe [pp. atré (-ta)]
exemple
Fézhe de squi, é nchaca que m'a zhamé greu atré.
Faire du ski, c'est quelque chose qui ne m'a jamais beaucoup attiré.
fribourgeois
amenâ
ateri
atirâ
fachenâ
valaisan
atrér.e
exemple
Chin pó atrér.é der.ën è mótsé.
Cen por atrère dedens les mouches. [Cela (c'est) pour attirer les mouches dedans (dans la chambre).]
attiser
v.
ORB
trésér
fribourgeois
atijâ
atsojâ
atuji
kruyenâ
tujenâ
attraper
v.
ORB
atrapar
acapar
avointar
afinar
atrapir
bressan
atrapô
exemple
Gar' a ta che zhe t'atrapou!
Gare à toi si je t'attrape.
fribourgeois
akrotchi
atrapâ
inrouthâ
ragiyi
valaisan
afena
atrapi
exemple
I far.é prou méi ëntinsyon, l'è prou ita afena dé âdzó.
Il farat prod més atencion, l'est proud éta afenâ des viâjos. [Il sera plus sur ses gardes, il a été tant de fois attrapé.]
N'ën atrapi oun ra ba ou sewi.
N'ens atrapi un rat bas u sèliér. [Nous avons attrapé un rat à la cave.]
attraper froid
v.
bressan
fradyô
attribuer
v.
ORB
atribuar
bressan
atribuô
fribourgeois
atribuå
exemple
I ch’abàye dè kòtye-j-ou to cholè dou tâcho atribuå a "Darrutus", le premí ryére-père-gran konyú dou dahhú. [All.1]
Il s’abalye de quârques ôs tot solèts du târso, atribuâs a "Darrutus", le premiér riére-pére-grant cognu du dahut. Il s'agit de quelques os isolés du tarse, attribués à "Darrutus", le premier ancêtre (arrière-grand-pêre) connu du dahu.
attristant (-e)
adj.
bressan
grevè (-ta)
exemple
L'a perdu tou che que l'avë dè lou foua. Éy e grevè!
Il a perdu tout ce qu'il avait dans l'incendie. C'est attristant.
attrister
v.
ORB
attristar
bressan
grevô
exemple
Parti tui lé deu y a lontan, bin é me grive, in!
[Ils sont] morts tous les deux il y a longtemps. Ça me fait [encore] de la peine, hein!
fribourgeois
atrichtâ
dèchodâ
kapotijâ
kontrichtâ
valaisan
atresta    
exemple
(à venir)
Les enfants, gouéro en atristont-ils les parents quand sâvont pas sè conduire! [Les enfants combien n'attristent-ils pas les parents, quand ils ne savent pas se conduire!]
attrouper
v.
ORB
atropar
bressan
atroupô
acarô
exemple
Va acarô le béte avè qu'é chaye trou ta.
Va rassembler les vaches avant qu'il soit trop tard.
au
art. contr
ORB
u
a l’
bressan
exemple
Anfin y ave bezouin de pyaze. É va fére du bin u trequi. É va lou fére chorti [Rom.1]
Enfin y avêt besouen de ploge. O vat fére du ben u torqui. O vat lo fére sortir Mais il y avait besoin de pluie. Ça va faire du bien au maïs. Ça va le faire sortir.
fribourgeois
ou
valaisan
u
exemple
Chin ìr.ou tin kyé é béitchye parlaon.
Cen ére u temps que les bétyes parlaont. Cela se passait au temps que (à l'époque où) les bêtes parlaient.
au long de
prép.
ORB
u long de
outre
bressan
u lon de
fribourgeois
oùtre
exemple
La morfolojí dè "Darrutus inaequipes", le dahhú i tåpye dè grantyá inègâle, l’è-j-oúva achityà oùtre lè dou dèräë miyòn dè-j-an. [All.1]
La morfologie de "Darrutus inaequipes", le dahu ux tôples de grantior inègâle, l’est yuva assiètiê outre les doux derriérs milyons des ans. La morphologie de "Darrutus inaequipes", le dahu aux pattes de longueur inégale, est restée stable pendant les 2 derniers millions d'années.
au moins
adv.
ORB
u muens
bressan
o mouin
au mouan
u mouin
exemple
Oh, a la mazon, on a bin o mouin douje cuilyèr èn arzhè. [St.Cyr.1]
Oh, a la mêson, on at ben u muens doze culyéres en argent. Oh, à la maison, on a bien au moins douze cuillers en argent.
Ch'on lou côje pô, on lou par, in! Ne cro, ma, que chi dan lé derire, in. Chèle que lou côjive, èj avè au mouan mé de dij è de mé que ma. [Rom.1]
S'on lo côse pas, on lo pèrt, hen. Je crê, mè, que su dens lés derriéres. Celes que lo côsévênt, els avênt u muens més de diéx ans que més que mè. Si on ne le parle pas (le patois), on le perd. Je crois que je suis parmi les dernières. Celles qui le parlaient (couramment) ont au moins plus de dix ans de plus que moi.
fribourgeois
ô mintè
oumènte
exemple
Ô mintè, on le mantin. [Trey.1]
A muente, on le mantent. Au moins, on le maintient (le patois).
Pou-t-îh're mimamën ch’abàye-h‘e dè la cholèta l’èchpéche d’òra d’on ouådre onkò på dèfiní dè mamiféro arkaíko k’ègjíchte po chè du ly-a oumènte vèn miyòn dè-j-an. [All.1]
Pôt-étre mémament s’abalye-to de la solèta l-èspèce d’ora d’un ôrdre oncor pas dèfeni de mamifèros arcayicos qu’ègziste por sè dês l’y at u muente vengt milyons des ans. (à propos du dahu) Peut-être même s’agit-il de la seule espèce actuelle d'un ordre non encore défini de mammifères archaïques, qui existe de façon autonome (pour soi) depuis au moins 20 millions d'années.
au revoir
interj.
ORB
a revêre
a tè revêre
a vos revêre
u revêre
bressan
a revâ
a te revâ
a vou revâ
u revâ
exemple
A revâ, métrecha, mèrsi, à l'é que vin! [St.-Ét. 3]
A revêre, mêtrèssa, marci, à l'an que vent! Au revoir, patronne, merci, à l'année prochaine (pour le battage)!
A te revâ!
Au revoir (à toi)!
A vou revâ!
Au revoir (à vous)!
U revâ a toute pi a tui, pi on che di "a dè quinze zhou"!
Au revoir à toutes et à tous, et on se dit "à dans quinze jours"!
fribourgeois
a rèvêre
a la rèvuya
au-delà
adv., prép
ORB
delé    
fribourgeois
delé    
exemple
Kan on vouêtè lè novalè din le payi delé dou Jura, n’in d’arè por èkrire on galé lêvro dè gougenètè.
Quand on gouéte les nouvèles dens le payis delé du Jura, on en arêt por ècrire un galès livro de goguenètes. Quand on regarde les nouvelles en France (dans le pays au-delà du Jura), on aurait de quoi écrire un joli livre d'histoires drôles.
au-devant de
prép.
bressan
è-devè de