Département de littératures et de langues du monde
Dictionnaire Français/Francoprovençal
Français
A
additionner
v.
ORB
adicionar
bressan
adisyounô
fribourgeois
adichenâ
adihyenâ
adhérer
v.
ORB
agllètar
bressan
adérô
fribourgeois
afiyâ (ch')
adieu
n.
ORB
adiô
bressan
adyo 
fribourgeois
adju
adyu
exemple
Adyu balè rirochètè, vèrdè chalârdè, bi j’inyon, è vo, galéjè fanfyoulè.
Adyô, bèles rirossètes, vèrdes salârdes, béls egnons, et vos, galèses faviôles. (C'est l'hiver!) Adieu belles carottes, vertes salades, beaux oignons, et vous jolis haricots.
valaisan
adjyo
exemple
Fé adjyo a Mita.
Fés adiô a Mita. [Agite la main pour saluer Marguerite.]
adjoint
n.
ORB
adjuent
bressan
adjouin
exemple
Y ave du mondou? - Y avë on discour? - Oh bin pô grin-cheuze, pasque lou mère y ére pô, l'adjouin non pleu... Y ave que ma feye pi lou prézidan dé conbatan, qu'a di deu tra mou, coua. [Rom.1/Conf.3/Dom.1]
Y avêt du mondo? - Y avêt un discors? Oh ben pas grant-chousa, perce-que lo mère y ére pas, l'adjuent non ples... Y avêt que ma felye pués lo prèsident des combatents, qu'at dét doux três mots, què. Il y avait du monde (à la commémoration de la fusillade de 1944)? - Il y avait un discours? - Oh pas grand-chose, parce que le maire n'y était pas, l'adjoint non plus... Il n'y avait que ma fille et le président (de l'association) des (anciens) combattants, qui a dit quelques mots, quoi.
fribourgeois
adyin
achècheu
adjuger
v.
ORB
adjugiér
bressan
adzhuzhyë
fribourgeois
adjudji
admettre
v.
ORB
admetre
bressan
admetre
exemple
T'ô zhamé voulu y admetre, mé éy e bin byè vra.
T'âs jamés volu l'admetrre, mas il est bien veré. Tu m'as jamais voulu l'admettre, mais c'est vraiment vrai.
fribourgeois
admètre
aprovâ
administrer
v.
ORB
administrar
bressan
administrô
fribourgeois
adminichtrâ
ridji
admirer
v.
ORB
admirar
bressan
admirô
fribourgeois
admirâ
adolescent (-e)
n.
ORB
cadèt (-a)
grant-gamin
huéton
bressan
cadé (-ta)
gran-gamin (-e)
exemple
Ben mon cadé! Zh'azhë zhamé cro! [Conf.3]
Ben mon cadèt, j'arês jamés cro! Et bien ça alors, je n'aurais jamais cru!
Léz èfan qui alive u catéchisme, falyë alé a la messe. Gamin, on alive a la meche, pi ancour apré, une fouâ gran-gamin, on alive ancour a la mèsse le dyemèshe. [Rom.4]
Lés enfants que aliêvent u catechismo, falyêt alér a la mèssa. Gamins, on aliêve a la mèssa, pués oncor aprés una fês grant-gamins, on aliêve oncor a la mèssa les demenches. Les enfants qui allaient au catéchisme, (il) fallait qu'ils aillent à la messe. (Quand on était) Gamins, on allait à la messe et encore après, une fois adolescents, on allait encore à la messe les dimanches.
fribourgeois
vouèton
exemple
On dzoua, l’avan dèmandâ a Tônon, adi vouèton, dè betâ la man a la pâtha. [Trey.1]
On jorn, l’avant demandâ a Tônon, adés huéton, de betar la man a la pâtha. Un jour, on avait demandé à Toni, (alors qu'il était) encore adolescent, de mettre la main à la pâte (pour fabriquer des bricelets).
adopter
v.
ORB
adoptar
bressan
adoptô
adopté
exemple
L'on déssidô d'adoptô lou ple zheunou gachon de la vezena apré chen acsidè. [Conf.3]
Ils ont dècidâ d'adoptar lo ples joueno garçon de la vesena aprés son accident. Ils ont décidé d'adopter le plus jeune fils de la voisine après son accident.
On avë adoptô zo dèsse. Y avë lou chiberli, lou rigôdon, lou branle câré. [Rom.4]
On avêt adoptâ lyors dances. Il y avêt lo chibreli, lo rigodon, lo brenlo carrâ. (Nous, les enfants du groupe folklorique de Romenay) On avait adopté leurs danses (celles des adultes). Il y avait le chibreli, le rigodon, lo branle carré.
fribourgeois
adoptâ
adorer
v.
ORB
adorar
bressan
adouzhô
fribourgeois
adorâ
adosser
v.
ORB
acodar
bressan
acoudô
fribourgeois
adotchi
rèadôdyi
adoucir
v.
ORB
adocir
bressan
adossi
redossi
exemple
On di ari que la musique adossi lés meurse. É precâ on va è proufitô pe étyutô on èr brassè. [St.Ét.2]
On dit arriér que la musica adocit les môrs. O porquè on vat en profitar por acutar un êr brêssan. On dit aussi que la musique adoucit les mœurs. C'est pourquoi on va en profiter pour écouter un air bressan.
fribourgeois
adouhyi
tinpèrâ
adresse
n.
ORB
adrèce
bressan
adreche
exemple
- Y in a qu'in choufri touta jo vya in chayin. - Touta jo vya! - Y éret on con d'adreche. - On co de min. [St.Triv./Rom.2.]
- Y en at qu'ant sofri tota lyor via en seyent. - Tota lyor via! - Y éret un côp d'adrèce. - On côp de man. Il y en a (des valets de ferme) qui ont souffert tout leur vie en fauchant. - Toute leur vie! - C'était un "coup d'adresse". - Un coup de main (à prendre).
fribourgeois
adrèthe
fenèthe
kabocha
adresser (s')
v.
ORB
adrèciér (s')
bressan
adrechë (ch')
exemple
È ch'adrechè a la mézhe, i li di: "mé é ma, madama!" [St.Ét.1]
En s'adrècient a la mére, il lui dit: "mas est mè, madama!" En s'adressant à la mère, il lui dit: "mais, c'est moi madame!"
adroit (-e)
adj.
ORB
adrêt (-a)
bressan
adrâ (-ate)
abilou (-a)
exemple
I vra adrâ avoui che mon. I sèble chen onlyou.
Il (est) veré adrêt avouéc ses mans. Il semble son oncllo. Il est très adroit de ses mains. Il ressemble à son oncle.
fribourgeois
adrê
ayu
chuti
dègadji
fin
kete
moude
valaisan
abiló
exemple
L'è abiló pó trâle.
L'est habilo por travalyér. [Il est adroit au travail.]
adroitement
adv.
ORB
adrêtament
bressan
adratemè
fribourgeois
fênamin
adulte
n.
ORB
adulto (-a)
grôssa gens
môr
bressan
adulte
exemple
On ère abélyâ an Brossan. On dèssive quemouin léz adulte. [Rom.4]
On ére habelyês en Brêssans. On danciêve coment lés adultos. (Dans le groupe folklorique dont je faisais partie dans mon enfance) On était habillés en Bressans. On dansait comme les adultes.
fribourgeois
grôcha dzin
aéroport
n.
ORB
aèropôrt
bressan
aérôpor
exemple
Apré l'abèdon du proujë d'aérôpor, on ne peu pô ne pô dere on mou su Neutra-Dama-de-le-Landes. [St.Ét.2]
Aprés l'abandon du projèt d'aèropôrt, on ne pôt pas ne pas dére un mot sur Noutra-Dame-de-les-Landes. Après l'abandon du projet d'aéroport, on ne peut pas (en faisant le bilan de l'année 2018) ne pas dire un mot sur Notre-Dame-des-Landes.
affable
adj.
ORB
afâblo (-a)
bressan
avenyè (-ta)
fribourgeois
afâbyo
d'amâ
avenin
avinyin